Que vous soyez sensible, hypersensible ou totalement déconnecté de votre sensibilité, découvrez dans cet article le pouvoir de la sensibilité et les secrets pour en faire une force.

SOMMAIRE

1) Hypersensibilité test : Etes vous (hyper)sensible ou insensible ?

2) Sensibilité, hypersensibilité, insensibilité : définitions et différence

  1. Nous sommes tous des personnes sensibles
  2. Sensibilité définition
  3. Hypersensibilité définition
  4. Personne Insensible définition
  5. Danger commun à tous les profils : Sensible et Insensible

3) (Hypersensibilité) caractéristiques

  1. Personnes hypersensibles : les différents types
  2. Qualités d’une personne (hyper)sensible
  3. Faiblesses d’une personne (hyper)sensible

4) Faites de votre (hyper)sensibilité un Super Pouvoir

  1. Le bien être ça se décide!
  2. Les actions sur lesquelles vous pouvez agir tout de suite
  3. Compétences à développer pour onduler avec votre sensibilité et en faire un superpouvoir

 

Hypersensibilité test : Etes vous (hyper)sensible ou insensible ?

Si vous souhaitez savoir si vous êtres hypersensible, sensible ou déconnecté de votre sensibilité, je vous invite à répondre aux 21 questions de ce Quizz.

Vous découvrirez :
♥ Quel est votre profil,
♥ Le pouvoir de la sensibilité.
♥ Comment en faire une force.

Sensibilité, hypersensibilité, insensibilité : définitions et différences

Nous sommes tous des personnes sensibles

La sensibilité est un potentiel présent en chacun de nous. Cependant en fonction de notre éducation, de notre vécu, de nos souffrances et bagages émotionnels, nous avons pu développer une carapace de protection qui nous projette dans la case des personnes insensibles ou fuyantes. 

Pourtant, il est tout à fait possible d’être sensible ou hypersensible mais de ne rien ressentir car on a totalement réprimé ses émotions. 

Ce fut d’ailleurs mon cas pendant de nombreuses années! Et je voyais bien que ça m’handicapait dans mes relations avec les autres… Au fil du temps, j’ai appris à me reconnecter à toute la richesse de mes émotions… J’ai découvert que je suis en fait hypersensible… Et que c’est un merveilleux cadeau quand on connaît les secrets pour s’y connecter 🙂

Il y a un point commun entre les personnes très sensibles et les personnes qui paraissent insensibles…. C’est que souvent elles refusent de se connecter à leur émotions

Mais avant de découvrir comment en faire un super pouvoir, voyons d’abord quelle est la différence entre la sensibilité, l’hypersensibilité et l’insensibilité.

Sensibilité définition

La sensibilité est la faculté de réagir à des stimulus extérieurs (sons, température, etc.), de percevoir des sensations corporelles et d’éprouver des sentiments tels que l’amour, l’empathie, la bienveillance. Tout le monde peut donc faire preuve de sensibilité à certains moments. Cependant, certaines personnes ont une sensibilité très développée alors que d’autres peuvent s’être presque totalement coupées d’elles.

Hypersensibilité définition

Dans le mot « hypersensible », il y a le préfixe hyper, qui veut dire excès.

L’hypersensibilité est un trait de caractère qui reflète une sensibilité plus forte que la moyenne de la population. 

Il est intéressant de savoir que dans le monde, une personne sur 5 est hypersensible. Et beaucoup de personnes ne le savent pas…

Si vous êtes hypersensible, votre système nerveux est plus sensible, c’est à dire que vous êtes plus facilement stimulé par ce qui se passe autour. Vous percevez plus de choses, même les plus subtiles et de manière plus intense que la moyenne. 

Cela peut se caractériser dans les deux sens : cela peut soit créer une vie absolument merveilleuse, fabuleuse, vous percevez plein de choses magnifiques et puis cela peut également générer un sentiment de peur et d’insécurité.

Votre ressenti sensoriel est largement supérieur à la moyenne, vos émotions s’en trouvent décuplées, ce qui peut vous prendre beaucoup d’énergie au quotidien. Ainsi, vous pouvez facilement passer du rire aux larmes et ressentir de fortes émotions telles que la joie, l’excitation, la tristesse, l’irritabilité, etc.

vanessa-lopez-naturopathe-hypersensibilite-test

Personne insensible définition

Personnellement, je suis persuadée qu’au fond de chacun d’entre nous, préside un état d’être de sensibilité. Chacun peut s’y connecter et la développer en apprenant à accueillir et vivre toutes les émotions, même celles qui sont désagréables.

Qui n’a jamais rencontré une personne qui parait dure et insensible mais qui à certains moments fait tomber ses armures et se révèle doux comme un agneau ? 

Commençons par définir l’insensibilité. Une personne dite “insensible” est une personne qui ne ressent pas les sensations physiques habituelles ou qui paraît imperméable aux émotions.

Cela ne signifie pas qu’elle n’a pas de cœur ou qu’elle n’éprouve aucune émotion. Mais elle a tendance à construire un mur inconscient pour se protéger afin d’éviter le contact intime :

  • Avec elle.
  • Avec ses émotions.
  • Avec les autres….

De manière à éviter la souffrance! 

Par ailleurs, une personne “endurcie”, a tendance à se fermer quand ses émotions font surface ou à abandonner certaines de ses relations.

C’est d’ailleurs ce mode de fonctionnement que j’ai utilisé pendant longtemps en fuyant dans un monde imaginaire car la réalité était trop dure à vivre.

Danger commun à tous les profils : Sensible et Insensible

Ne pas vouloir ressentir les émotions pour se protéger et éviter de souffrir est commun aux personnes hypersensibles, sensibles et insensibles. 

Les injonctions que nous recevons dans notre enfance (ex : “t’es pas belle quand tu pleures ou quand tu es en colère”, “c’est rien, ça va passer”, “sois fort, tu es un grand garçon maintenant”, etc.) nous apprennent à ne pas montrer ni ressentir nos émotions.

Ainsi, nous apprenons à nous fermer, à ne pas exprimer, ni vouloir ressentir ce qui est présent en nous…

Cependant, lorsque nous mettons un couvercle pour éviter de ressentir, cela fait l’effet inverse… Cela crée et renforce la “souffrance”.  Lorsque nous refoulons nos émotions et que nous ne nous autorisons pas à les vivre, elles engendrent des somatisations, afin que nous en prenions conscience. 

vanessa-lopez-naturopathe-blog-naturopathie-hypersensibilite-somatisations

C’est à dire que les émotions se transforment en maux physiques : 

  • Tensions, sensation d’oppression, difficulté à respirer…
  • Douleurs de tout type (douleurs dorsales ou vertébrales, maux de ventre, migraines, douleurs articulaires, etc.)…
  • Sommeil perturbé…
  • Problèmes digestifs, de peau…
  • Dérèglement hormonal…
  • Et j’en passe…

Ces symptômes vont se manifester différemment d’une personne à l’autre. 

Au fil des années, les maux physiques peuvent se transformer à leur tour en maladies de tout type. 

Ces manifestations sont en fait des messages que nous envoie notre corps pour nous montrer un certain déséquilibre. 

Il est important d’écouter ces signaux car lorsque nous continuons à fonctionner de la même manière, nous ne pouvons attendre un résultat différent.

Einstein disait “la folie c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent”.

Afin d’être heureux, au top de votre bien-être et de votre forme, l’apprentissage de la gestion du stress, des émotions et du mental est donc primordial ! 

Presque plus que l’alimentation… Même si tout est important car l’alimentation à également un impact direct sur l’équilibre énergétique, émotionnel et mental. En fait, tout est lié.

(Hypersensibilité) caractéristiques

Personnes hypersensibles : les différents types

Bien sûr, les personnes hypersensibles ne sont pas toutes identiques. C’est pourquoi, si vous l’êtes, vous ne vous retrouverez pas forcément dans toutes les informations ci-dessous.

Il existe 3  types de personnes hypersensibles (il est également possible que vous soyez un mix des 3) :

  • L’hypersensible émotionnel au ressenti et aux émotions décuplées, 
  • L’hypersensible intellectuel aux idées et pensées abondantes, également sujet aux ruminations
  • L’hypersensible sensoriel très réceptif aux (sur)-stimulations des sens en général (bruit, toucher, odeur, vue, goût). 

vanessa-lopez-naturopathe-blog-naturopathie-hypersensibilite-multi-potentiels

Qualités d’une personne (hyper)sensible

Voici les qualités qui vous définissent si vous êtes une personne (hyper)sensible :

  • Vous êtes très intuitive même si vous avez besoin de peser le pour et contre avant de prendre une décision,
  • Vous êtes très créative et curieuse à la fois. Attention toutefois car vous pouvez avoir tendance à partir dans tous les sens.
  • Vous êtes facilement émerveillée, touchée par la beauté, par un paysage, par l’art, la musique ou tous les petits plaisirs de la vie,
  • Vous avez de grandes qualités de cœur, 
  • Vous êtes tellement empathique que vous voulez  faire plaisir et vous pouvez avoir du mal à dire non et à écouter vos propres besoins.
  • Vous ressentez et percevez ce que les autres ne perçoivent généralement pas.
  • Vous êtes bienveillante, serviable et à l’écoute des autres. Cela fait que vous êtes souvent « la bonne copine » à qui l’on confie ses petits soucis. Cependant, vous pouvez avoir du mal à poser vos limites et vous pouvez facilement vous sentir plombée quand vous avez passé trop de temps avec certaines personnes, alors que ces dernières se sentiront “rechargées” en votre présence.

Faiblesses d’une personne (hyper)sensible

Voici les points qui peuvent vous desservir si vous êtes hyper(sensible) :

Bien entendu, vous pouvez les optimiser en agissant sur votre hygiène de vie (nous verrons ça dans le dernier chapitre).

  • Vous vivez plus de stress que la moyenne des gens.
  • Étant donné que vous avez une plus faible estime de vous, vous êtes plus blessée par les critiques, les reproches et les conflits. De ce fait, vous pouvez faire preuve de susceptibilité et de rancune.
  • Vous pouvez être dépendante du regard des autres, vous vous comparez, ce qui génère des émotions dites “négatives”.
  • Vous vivez plus difficilement les “épreuves” et vous pouvez prendre plus de temps à passer à autre chose. Cela vient aussi de ce que “vous vous racontez” en boucle dans votre tête.
  • Vous pouvez avoir tendance à réagir au quart de tour même si vous apparaissez souvent comme quelqu’un de calme. La tempête, c’est souvent en vous, qu’elle se passe.
  • Vous êtes minutieux ce qui est bien en soi. Vous avez cependant tendance à être perfectionniste et très dure envers vous-même. Attention, cela vous fait perdre encore une fois, énormément d’énergie.
  • Votre mental est très puissant. Vous complexifiez certaines situations sans le vouloir. Vous êtes facilement perturbée par une idée ou une pensée et vous avez tendance à la ruminer. Cela mobilise beaucoup d’énergie et peut vous épuiser. Etant donné que votre cerveau surchauffe souvent, vous avez absolument besoin de temps seul loin de l’agitation extérieure. C’est capital pour votre bien-être. 

vanessa-lopez-naturopathe-blog-naturopathie-hypersensibilite-stress

Faites de votre (hyper)sensibilité un Super Pouvoir


Il faut savoir que l’on nait « hypersensible » et qu’on le reste toute sa vie. Et aussi que
l’hypersensibilité est une grande force quand on sait la gérer.

Avec des techniques adéquates et adaptées à chaque individu, il est tout à fait possible de “vivre normalement” son hypersensibilité en apprenant à canaliser son surplus d’émotions.

Étant moi-même hypersensible (les 3 types d’hypersensibilité : ) j’ai longtemps cru que c’était une faiblesse, notre société valorisant plutôt le pouvoir et la performance.

Après une longue exploration sur moi, j’ai découvert qu’elle peut devenir un atout extraordinaire. Cela nécessite cependant de modifier son hygiène de vie et de mettre en pratique plusieurs clés de bien-être 🙂

Le bien être ça se décide!

Savez-vous que nous sommes responsables de notre bien-être et de notre santé? 

Cela peut paraître bizarre pour certains d’entre vous mais nos problématiques sont le résultat des choix que nous avons fait avant… ou le résultat de notre éducation et de nos apprentissages que nous avons perpétués… 

C’est une bonne nouvelle! Car cela signifie que nous ne sommes pas victimes et que nous avons réellement le pouvoir de transformer notre vie en faisant de nouveaux choix.

Eh oui, le bien-être, ça se décide! et ça se cultive aussi 🙂

Pourtant nous avons souvent tendance à nous plaindre, à trouver un coupable à notre mal être et à nous maintenir dans un rôle de victime…. C’est un mécanisme inconscient de notre mental-ego pour ne pas changer. Car l’ego a peur du changement et va trouver tout un tas de raisons ou de personnes à blâmer pour ne pas se prendre en main…

Se sentir épanoui, en forme ou en bonne santé est au départ une question de choix….

Choisir de déconstruire ses anciens schémas pour installer de saines habitudes ,

Choisir de ….

❤ Quels sont les nouveaux choix que vous pouvez mettre en place maintenant pour créer ou cultiver votre bien-être ?

Si vous ne savez pas par quoi commencer, cela peut nécessiter de choisir de vous faire accompagner par un spécialiste qui vous challenge et qui nous guide vers vos objectifs 

Les actions sur lesquelles vous pouvez agir tout de suite


❤ Prendre du temps pour vous

Si vous êtes une personne sensible, vous avez tendance à être en même temps hyperactive. Votre grande curiosité est un atout indéniable. Ainsi que votre faculté à vous adapter et à faire plusieurs choses en même temps. Cependant, couplé à votre empathie et à votre tendance à faire passer les besoins des autres avant les vôtres, ces qualités peuvent vous desservir. 

En effet, comme vous ressentez les choses de manière intense, vous avez absolument besoin de prendre du temps pour vous loin de l’agitation extérieure. Cela est encore plus vrai si vous habitez en ville ou que vous avez des enfants. Pour votre équilibre, vous avez besoin de temps seul pour vous ressourcer, idéalement chaque jour. 

Si vous ne prenez pas de temps pour vous, cela va amplifier le stress, l’anxiété, l’irritabilité. J’ai reçu plusieurs personnes en séance qui n’avaient pas conscience qu’elles étaient stressées. Cependant, elles somatisaient. Elles avaient des sensations désagréables dans le corps (boule dans la gorge, le ventre ou ailleurs, tensions, douleurs digestives, maux de tête, de dos, etc.). Et en accueillant les émotions liées à ces douleurs, elles pouvaient s’en libérer et retrouver un bien-être global.

Je vous invite donc à faire le choix de prendre un peu de temps pour vous. Mais pour que vous le fassiez, il faut que votre objectif soit clair, précis et que vous posiez des actions. Quand, combien de temps, à quelle fréquence ? Comment voulez-vous prendre plus de temps pour vous ? Cela peut être de faire de la méditation ou de la respiration 5 minutes chaque matin. Cela peut être d’aller marcher après votre pause déjeuner 10 minutes chaque jour. Cela peut être d’aller dans la nature ou de changer d’air régulièrement en vous octroyant une journée rien que pour vous.

❤ Définir ou redéfinir vos priorités

Si vous êtes hypersensible, vous êtes créative et curieuse à la fois. Vous avez plein d’idées et vous vous passionnez pour tellement de choses que vous pouvez avoir tendance à partir dans tous les sens. Comme tout vous intéresse, vous pouvez dans votre élan de coeur être partant pour participer à un projet alors que vous avez déjà trop de projets en cours 🙂 Puis vous retrouver à batailler dans tous les sens pour essayer de tout “faire rentrer dans les cases”. 
Une bonne idée est donc de régulièrement définir ou redéfinir vos priorités. Et voir si certains projets sont vraiment nécessaires. Vouloir gérer trop de choses en même temps crée du surmenage et renforce les problèmes cités plus hauts (émotionnel fort, stress, somatisations, etc.).

❤ Vous entraîner au lâcher prise

Plutôt que de vous demander pourquoi vous vivez tel ou tel événement, demandez vous plutôt comment vous pouvez faire pour lâcher prise ou agir sur la situation.

Si vous êtes hypersensible, vous avez tendance à ruminer et à tout retourner dans votre tête pour essayer de comprendre. Seulement, cela ne fait que créer des “prises de tête”. Ce mode de fonctionnement renforce un émotionnel déjà bien présent, crée de la souffrance inutilement. Je sais bien de quoi je parle, ayant agi de cette manière là pendant très longtemps… Et me faisant rattraper de temps à autres 🙂
La meilleure chose à faire est de vous interroger pour savoir si vous pouvez poser une action concrète par rapport à la situation qui vous dérange. 

Par exemple, si quelqu’un vous a gentiment critiqué sur votre corpulence, vous pouvez décidez d’aller parler à la personne. Vous pouvez lui exprimer que ses paroles vous ont rendu triste et que vous aimeriez qu’elle s’abstienne à l’avenir. Autre possibilité, si elle a appuyé sur une vérité et que votre embonpoint vous dérange, vous pouvez décider de modifier votre alimentation, etc. 

Enfin, vous pourriez vous dire que cette situation ne vaut pas la peine de vous remettre en question personnellement. Connaissez vous le 2ème accord toltèque dont parle Don Miguel Ruiz ? “Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle”. Cet accord invite à arrêter de donner votre pouvoir aux autres. Plutôt que d’essayer de comprendre pourquoi telle personne a agi comme ça, vous pourriez vous interroger sur ce que son comportement vous dit sur elle (et non sur vous). En effet, beaucoup de gens projettent leur propre souffrance. Et quand elles parlent, elles parlent d’elle et de la valeur qu’elle se porte. 

vanessa-lopez-naturopathe-blog-naturopathie-hypersensibilite-multi-potentiels

Compétences à développer pour onduler avec votre sensibilité et en faire un superpouvoir 

Il y a plusieurs aspects que j’ai appris à développer pour onduler avec ma sensibilité, en faire une force et me sentir pleinement épanouie dans ma vie. Chaque point est essentiel. 

Afin de profiter au maximum des avantages qu’offrent votre Ouverture à la Sensibilité, dans mes séances et en fonction de :

-là où vous en êtes,
-de vos besoins,
-et de vos challenges de vie,

Je vous guide à mettre en pratique et intégrer les outils qui vont vous permettre d’être pleinement épanouie. Il s’agit souvent des points qui sont évoqués ci-dessous.

  1. Ancrez-vous quotidiennement afin d’être centrée, alignée et plus stable émotionnellement. Cela prend juste 2 minutes mais apporte de grands bienfaits. Il faut juste déterminer avant si vous avez un ancrage terre ou un ancrage terre. Nous voyons ça ensemble pendant mes séances et pendant ma formation Reiki de 1er degré.
  2. Renforcez vos corps énergétiques pour ne plus être une éponge à émotions. Lorsque l’ensemble des corps énergétiques (nommé aussi “aura”) a des failles, il y a comme des fuites d’énergie qui rend plus perméable aux énergies discordantes et peut vous impacter en créant un mal-être.
  3. Créez une routine énergétique. Elle permet d’apporter plus d’énergie, d’harmoniser les différents systèmes de l’organisme, d’équilibrer nos 2 hémisphères cérébraux et d’exprimer notre plein potentiel.
  4. Exercez vous à reconnaître vos besoins et à les respecter en vous faisant passer en premier.
  5. Développez l’art de la communication. Communiquer avec amour et bienveillance sans se laisser emporter par son émotionnel permet d’avoir des relations harmonieuses.
  6. Intégrez à votre routine quotidienne des outils de productivité qui vous permettront de gagner du temps. Ainsi, vous pourrez libérer plus de temps rien que pour vous et redonner à 200%.
  7. Accueillez vous tel que vous êtes dans votre différence.
  8. Développez l’amour et l’estime de vous. Pour commencer à développer votre estime personnelle, vous pouvez faire l’exercice proposé dans le point N°6.
  9. Reconnaissez vos qualités : vous pouvez les lister pour avoir conscience de vos forces.
  10. Pour aller plus loin, je vous invite aussi à lister ce que vous considérez comme vos faiblesses et à trouver la qualité de votre défaut. En effet, on a souvent le défaut de sa qualité et la qualité de son défaut. Le fait d’en avoir conscience permet d’avoir un regard bienveillant sur nos faiblesses. Et c’est essentiel pour s’accueillir dans son entièreté et pour cesser de créer des résistances et de la souffrance.
  11. Autorisez-vous à exprimer votre vraie nature, à être pleinement vous-même.
  12. Sortez de votre zone de confort. Derrière le dépassement de la peur se trouve un merveilleux trésor.
  13. Apprenez à lâcher prise et à surfer sur la vague en ne résistant pas à ce qui est présent en vous et autour de vous.
  14. Habituez-vous à couper les ruminations de ce que vous raconte votre mental-ego ou mental-menteur (=auto-saboteur).  
  15. Apprenez à accueillir vos émotions pour éviter qu’elles se transforment en somatisations et en souffrance.
  16. Décidez de prendre la responsabilité de votre vie sans chercher un coupable à l’extérieur. Cela va avec le point précédent. Notre mental a tendance à nous jouer des tours et à chercher un coupable pour ne pas se remettre en question et sortir de sa zone de confort.
  17. Entraînez vous à vivre dans le moment présent. 
  18. Autorisez-vous à exprimer votre vulnérabilité. Le pouvoir de la vulnérabilité nous amène à nous montrer tel que nous sommes avec nos forces et nos faiblesses. A l’inverse de ce que l’on peut penser, la vulnérabilité est une très grande force qui nous apporte de grands trésors…
  19. Décidez de reprendre votre pouvoir. Cela commence par vous autoriser à dire Non afin de respecter vos besoins profonds.
  20. Listez les événements du passé qui créent encore une charge émotionnelle aujourd’hui quand vous y pensez.
  21. Délestez vous de la charge émotionnelle des événements passés, qui aujourd’hui, ont encore une influence sur vous et sur votre bien-être.

3 Commentaires

Laisser un commentaire

  • Vanessa Lopez dit :

    Et vous, quelles sont les actions qui vous permettent de faire de votre sensibilité un super pouvoir ?

  • Diagnofit dit :

    Ça parait simple et pourtant ça demande un réel travail sur soit…. Pour ma part j’ai mis plusieurs années à canaliser mon hypersensibilité.

    • Vanessa Lopez dit :

      Oui en effet, cela demande un réel travail sur soi. De mon coté, c’est également au fur et à mesure de mon avancement, de mes compréhensions et mises en pratique que j’ai pu en faire de mon hypersensibilité une force.