Légende : Aliments extrêmement acides/ acidifiants – Aliments très acides – Aliments acidesAliments basiques / basifiants / alcalins / alcalinisants

Banniere Recevez votre Guide gratuit des aliments acides Vanessa Lopez

Liste des aliments acides ou producteurs d’acides

Cette liste est indicative et regroupe les principaux aliments acides et acidifiants.

  • Tous les produits laitiers : lait UHT,  crème fraîche, fromages à pâte dure, fromage fermentés, yaourt, beurre. Tolérance : laitages au lait cru, fromage frais.
    $$$
  • Toutes les protéines animales en général :
    • Les viandes rouges (bœuf, mouton, cheval, porc), la charcuterie, les abats (foie, rognon, cervelle),les extraits de viande de type « maggi ». Préférez tout en les limitant : les viandes blanches : poulet, dinde, lapin, veau, agneau.
    • Les poissons gras (saumon, hareng, thon, carpe), les fruits de mer. Préférez : les poissons maigres (cabillaud, bar, merlan, sole, truite), les huîtres.
    • Les œufs : préférez-les de qualité biologique et peu cuits (œufs à la coque ou mollets).
  • Parmi les sucres (glucides):
    • Tous les sucres raffinés (pâtisseries,  gâteaux, sucreries, bonbons), le sucre blanc et roux, les édulcorants (de type aspartame), le chocolat, les confitures riches en sucre. Préférez (en boutique bio) le sucre intégral/complet cru(de type rapadura ou sucre de coco), le miel, le cacao cru, les confitures 100% fruit.
    • Les céréales raffinées (semoule, pain blanc, pâtes blanches, riz blanc…), les céréales du petit-déjeuner (de type flocons de céréales), les céréales complètes et demi-complètes (riz, pâtes et pain complet…). Préférez le sarrasin ou les légumes-féculents de type patate douce.
    • Le pain blanc à la levure de boulangerie (de type baguette). Préférez le pain ½ complet au levain en boutique bio.
  • Parmi les légumineuses : les pois chiches, les haricots rouges. Préférez les lentilles, flageolets, haricots blancs, tofu, pois verts, haricots verts. Afin d’abaisser l’acidité des légumineuses, faites les tremper et/ou germer.
  • Parmi les corps gras et oléagineux :
    • Tous les graisses animales (peaux des animaux, saindoux, suif…).
    • Les huiles végétales hydrogénées, raffinées, transformées,  durcies (margarine). Choisissez des huiles végétales de qualité extra-vierges ou vierges, de 1ère pression à froid et biologiques.
    • Toutes les sauces et produits industriels (mayonnaise, biscuits, pâtisseries, viennoiseries).
    • Certains oléagineux plus acidifiants que d’autres : les noix sèches, pistaches, noisettes, cacahuètes, noix de pécan, pépins de courge, graines de tournesol et les olives vertes… Préférez : les pignons de pin, sésame, noix de (coco, cajou), les amandes sans la peau, noix du Brésil et olives noires à l’huile ou nature.
  • Parmi les fruits :
    • Les fruits pas mûrs (moins ils sont mûrs et plus ils sont acides).
    • Les agrumes en général pour les personnes frileuses (pamplemousse, orange, citron…), encore plus quand mangés le matin et hors saison.
    • Tous les fruits au goût acide (et leur jus) : ananas, fruit de la passion, kiwis, baies (groseilles framboises, cassis…), certaines variétés de pommes (granny smith…), de cerises (griottes), d’abricots (même séchés), de prunes…
    • Les jus de fruits du commerce, le jus de citron (ok si quelques gouttes dans une tasse d’eau chaude). Préférez les jus de fruits 100% fruits.
    • Certains fruits séchés : les abricots acides. Tolérance : pruneaux, figues. Pour baisser leur acidité faites les tremper 4 heures ou toute une nuit et jetez l’eau de trempage.
  • Parmi les légumes : la tomate (surtout cuite et hors saison), l’oseille, les épinards cuits, la rhubarbe, la choucroute
  • Parmi les condiments : le vinaigre, les légumes conservés au vinaigre, le ketchup, la moutarde, les pickles, les câpres… Pour la vinaigrette, préférer le jus de citron, moins acidifiant que le vinaigre.
  • Parmi les boissons : tous les sodas, café,  eau du robinet, thé noir, les alcools (alcools forts, vin blanc, champagne…).
  • Tous les plats préparés, les boites de conserves.
  • Pour certaines personnes qui ne digèrent pas les légumes soufrés : artichaut, asperge, bette, choux, cresson, poireaux, navets, oignons, ail…

Autres facteurs acidifiants : 

Les mauvaises associations alimentaires, le tabac, les médicaments (aspirine, pilule, les anti-inflammatoires, vitamines synthétiques), la déshydratation, le surmenage physique et psychique, le travail nocturne, le manque de sommeil, les contractures chroniques de stress, la sédentarité (insuffisance respiratoire, manque de transpiration…), le froid, l’insuffisance hépatique (drogues, alcool, tabac, médicaments, hépatites…), l’insuffisance rénale (manque d’eau pure, médicaments, stress…).

Solutions et clés de santé anti-acidité

Un bon moyen de désacidifier votre organisme est de faire une cure détox afin de neutraliser l’excès d’acidité de votre corps et de réguler « l’acidose ». Elle consiste entre autre à stopper tous les aliments acides et acidifiants et apporter une grande quantité d’aliments alcalins. Il sera ensuite beaucoup plus facile de modifier votre alimentation sur le long terme.

Quelques conseils généraux pour les terrains acidifiés :

  • Boire par jour au minimum 1,5 L d’une eau peu minéralisée (de type Rosée de la Reine, Montcalm, Mont Roucous).
  • Pratiquer un exercice physique modéré telle que la marche au minimum 30 minutes par jour, s’oxygéner (dans la nature) ou/et pratiquer les techniques respiratoires en utilisant des huiles essentielles.
  • Favoriser  les aliments alcalinisants, les monodiètes (il s’agit de manger un seul type d’aliment au repas) de patate douce, banane, châtaigne, courge, légumes verts.
  • Eviter au maximum les aliments acides ou producteurs d’acides encore plus le matin  et  l’hiver.
  • Mangez seul en dehors des repas : les fruits, le melon, la pastèque, le miel.

Liste des aliments alcalins, alcalinisants ou basifiants

Légende :  Aliments basiques / alcalins  Aliments extrèmement acides/ acidifiants

* Tous les jus de légumes crus (surtout à l’extracteur).

* Les graines germées (voir ici comment faire germer les graines).

* Les algues d’eau douce et marinesfraîches, réhydratées, séchées (de type salade du pêcheur en boutique bio), en caviar, en poudre ou en comprimé (spiruline, klamath, chlorella).
$
* Parmi les féculents ou sucres 

  • Les patates douces, pommes de terre (en-dehors des frites), châtaignes, courges (potiron, potimarron…), pâtisson, topinambour, manioc, igname…
  • Le sarrasin ou blé noir.

* Parmi les légumes :

  • Les légumes colorés et/ou racines : les céleris, fenouils, betteraves, carottes, panais, courges, patates douces, choux rouges, etc. Exception : la tomate (surtout cuite, hors saison et mélangée aux céréales de type riz, blé, etc.).
  • Les légumes verts crus ou cuits (mais pas trop): Les concombres, courgettes, toutes les sortes de salades (mâche…), haricots et choux (brocoli…), etc. Exception : les épinards cuits, l’oseille, la rhubarbe.

* Les fruits doux et cueillis à maturité : les bananes (la plus alcalinisante), pommes douces, raisins doux, mangues, papayes, pastèque, melon. Évitez les fruits acides de type agrumes, ananas
$$$
* Parmi les fruits séchés : les bananes, raisins, dattes, figues et abricot doux. La plupart des fruits séchés sont alcalinisants s’ils sont réhydratés  au moins 4 heures, l’idéal étant de les faire tremper, la veille, dans de un verre d’eau.

* Parmi les aromates : toutes les herbes vertes fraîches telles que coriandre, basilic, ciboulette, persil, thym, romarin, etc.

* Parmi les boissons : les infusions de plantes, les boissons végétales (amande, noisette, riz, soja…), les jus de légumes et de fruits doux (surtout à l’extracteur de jus).

* Parmi les corps gras et oléagineux :

  • Les amandes sans la peau et noix de Brésil (encore mieux : trempées 12h). Pour les autres fruits secs (noisettes…), réhydratez-les avant de les consommer.
  • Les olives noires nature ou à l’huile d’olive.
  • L’avocat.
  • Les huiles extra-vierges ou vierges, de première pression à froid et biologiques.

Pour résumer, voici 2 règles essentielles à retenir :

  • faites la part belle aux légumes (qui doivent représenter minimum 50% de votre assiette ou encore mieux 70%),
  • et aux fruits de saison que vous prendrez soin de consommer hors repas (30 minutes avant ou 2 heures après) si vous êtes frileux. En effet, leur temps de digestion étant différent des autres aliments, ils peuvent fermenter et créer beaucoup d’acidité chez certaines personnes à la digestion plus difficile.

 

Banniere Recevez votre Guide gratuit des aliments acides Vanessa Lopez

147 Commentaires

  • Malanda dit :

    Bjr ! Je m’intéresse à la naturopathie. Malheureusement, je ne sais pas par où commencer? J’ai beaucoup appris sur l’acidité du corps. Je veux aussi connaître les symptômes d’une personne ayant un organisme acide et alcalin. Yvon

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour Yvon, oui il n’est pas facile de s’y retrouver avec toutes les informations que l’on trouve sur la santé naturelle 🙂 Si vous découvrez la naturopathie, je vous conseille d’investir dans un livre afin d’aborder tous les principes de la naturopathie dans son ensemble (alimentation, détox, gestion du stress, sommeil, etc.). Je conseille soit un de mes livres « Secrets de naturopathes » qui va plus dans le détail, ou « Je m’initie à la naturopathie » https://vanessa-lopez-naturopathe.com/livres/ ou un des livres de votre choix. Pour les symptômes d’un organisme alcalin, de nos jours c’est très rare et presque impossible. Pour ceux d’un organisme acide, je vous invite à lire mon article https://vanessa-lopez-naturopathe.com/sante-acidite/ Belle découverte de la naturopathie

      • LAVERAN dit :

        Je m’aperçois que votre liste est complètement fausse. Il existe un indice Pral qui donne les aliments alcanisant et acidifiant. Exemple le citron est acide mais alcanisant, la tomate est toujours alcanisante les confitures sont toujours un peu alcanisante et les abricots secs sont très alcanisant. J’ai l’impression que vous confondez pH et acidifiant. Vous ne rendez pas service. Il existe une liste des aliments avec leur indice Pral. Je conseille à tous d’aller la consulter.

      • Vanessa Lopez dit :

        Pour votre information, il y a un grand débat par rapport à l’indice PRAL des aliments. Beaucoup de naturopathes ne sont pas d’accord sur le sujet. Ce fut même un grand thème de discorde quand j’ai fait mes études de naturopathie car nos professeurs nous enseignaient des choses contradictoires par rapport aux aliments acidifiants et alcalins.
        Ma conclusion est que cela dépends de la constitution et du tempérament de chacun. Certains tempéraments (surtout les personnes frileuses et neuro arthritiques ) n’assimilent pas certains aliments de la même façon. Par exemple, in vitro le citron contient des éléments alcalins. In vivo, chez les personnes frileuses, ces éléments alcalins ne peuvent pas être utilisés. Cet aliment demeure donc acidifiant pour les frileux qui ne disposent pas d’un potentiel métabolique suffisamment puissant.
        C’est pourquoi un citron entier dans un verre d’eau le matin n’est pas bon pour tout le monde surtout en hiver… J’ai pu même observer que certaines personnes pratiquant la cure de raisin deviennent très faibles et fatigués à la fin de la cure, ce qui n’est pas l’objectif. L’indice PRAL a été réalisé in vitro et non vivo, ce qui explique les différents effets en fonction des personnes. Les confitures contiennent 60% de sucre blanc et le sucre est acidifiant. Les personnes qui consultent cet article ont souvent des problèmes digestifs graves. J’ai donc préféré y faire figurer la liste des aliments acidifiants et alcalins sans tenir compte de l’indice PRAL qui ne convient pas pour tout le monde. A chacun donc de déterminer si un aliment est bon pour lui en fonction de sa constitution et de ses paramètres de santé.

    • Zouaoui dit :

      Bonjour , vous indiquez que le citron est acide … il me semble que vous faites erreur… le citron est alcanisant .

      • Vanessa Lopez dit :

        Bonjour, le citron est alcalinisant pour certaines personnes mais acidifiant pour d’autres. Cette question a déjà été posée dans les commentaires. Je vous invite à lire les réponses pour plus d’infos. Bien cordialement.

      • Claude BESNOU dit :

        NON, une fois pour toute, arrêtez de vous renseigner uniquement sur des sites internet qui recopient bêtement ce qui a été recopié.
        Vanessa a raison.
        Et c’est beaucoup plus compliqué que l’on ne croit pour le CAS CITRON! Mais sachez que c’est un acide au pH de 2!!! Voilà quand vous l’absorbez, par contre il a la possibilité spéciale de s’alcaliniser à vitesse grand V en utilisant les os! Ce qui peut provoquer des ostéoporoses!
        Alors avant de dire des bêtises, et pour faire simple, il faut vous définir dans l’un des deux groupes métaboliques suivant:
        Ceux que Robert MASSON nomme plus exactement:
        1) Les « ACIDO-NEUTRALISANTS PAR SPOLIATION MINÉRALE » appelés « les frileux »
        2) Les « ACIDO-NEUTRALISANTS PAR OXYDATION » nommés « les non frileux »
        Pour le « non frileux », le jus de citron du matin ou le vinaigre le matin sera bénéfique. L’acidité du citron leur apportera la fraîcheur qu’ils cherchent. Leur tension sera mieux équilibrée. Le citron aidera à détoxiner le foie et à faire baisser les inflammations. Le non frileux arrivera à équilibrer l’acidité du citron sans risque de déminéralisation.
        Pour le « frileux » c’est tout autre chose. Le jus de citron aggrave leur frilosité et provoque une déminéralisation. Si notre frileux insiste à prendre le jus citron et fruits crus acides sur une longue durée il peut alors développer de l’ostéoporose, des caries dentaires ou la maladie de Raynaud.
        Il faut que vous fassiez l’expérience suivante pour comprendre « chimiquement » ce qui se passe avec le citron.
        Expérience de l’os de poulet dans le jus de citron.
        Immergez un os de poulet dans un jus de citron. Prenez le PH de la solution au départ de votre expérience vous observez que la solution est très acide, puis testez à nouveau le PH 3 jours après, le jus a perdu de son acidité. Votre solution s’est basifiée. Observez comment a évolué l’os de poulet. L’os est devenu mou. Que s’est-il passé ?
        L’acidité du citron a provoqué une déminéralisation de l’os, la solution a perdu de son acidité et l’os a perdu ses minéraux. Les minéraux de l’os sont venus équilibrer l’acidité du citron. C’est comme cela que certains expliquent que le citron basifie. Mais ils n’expliquent pas comment et à quel prix pour votre corps. Si l’acidité du citron produit cet effet sur un os, quel est l’effet dans notre corps ?
        Pour le corps humain l’effet du citron dépendra de l’un des 2 métabolismes décrits ici.
        Bonne santé

  • Lalie dit :

    On nous déconseillé la viande, bon! Certains prétende que l’acide oxalique se trouve dans les légumes verts, d’autres disent que les légumineuse sont néfastes, d’autres encore le lait, ou le café, ou toute l’alimentation, quoi! Donc je ne mange plus rie! C’est sûr je ne vais pas tarder Aÿ crever! Rajoutons a ça la pollution électromagnétique et le suicide est la seule échappatoire ?

    • Vanessa Lopez dit :

      Tout est une question d’équilibre bien entendu. Ce que l’on ne recommande pas c’est l’excès de tout, pas de devenir un ascèse qui ne mange plus rien 🙂 D’ailleurs trop de privation d’un seul coup peut emmener à une dépression, ce qui n’est pas recommandé. L’objectif n’est pas d’aller plus mal qu’avant. Les conseils de naturopathie et de santé naturelle sont toujours à adapter à sa propre histoire personnelle. Par contre une personne ayant des douleurs de ventre terribles ou de l’acidité qui l’empêche de dormir la nuit voudra tout faire pour se sentir mieux et devra à ce moment réguler certaines habitudes de vie qu’elle a surement eu en excès…

    • Lottin oceane dit :

      Bonjour,

      J’ai 22 ans et je souffre en ce moment même d’un reflux gastro oesophagien, ne voulant pas que cela recommence à me créer une oesophagite sévère encore une fois j’ai décidé de chercher des réponses sur internet, j’ai trouvé beaucoup d’informations contradictoires mais j’ai aussi appris des informations utiles telles que l’indice de pral, la qualité des fruits et legumes… et je suis tombée par hasard sur votre site qui est juste EXCEPTIONNEL, je tiens a vous dire merci pour tout, pour nous avoir transmis vos informations et vos conseils sur les aliments acido basiques et tout cela gratuitement ♡ je ne mange que des aliments alcalins ou très alcalinisants pour calmer mon reflux et c’est magique, je me sens soulagée comme jamais je ne l’ai été, de plus j’ai arrêté le gluten pour ne pas trop faire gonfler mes intestins et bizarrement je me sens beaucoup moins fatiguée, et irritable…

      J’ai cependant 4 questions les farines sont elles acides, très acides, extrêmement acides ou alcalines ?

      Vous avez écrit que le sarassin est alcalin mais sous quelle forme ? Les pâtes au sarassin sont elles acides, très acides, extrêmement acides ou alcalines ?

      De plus les fruits doivent préférentiellement êtres consommés en dehors des repas mais crus ou cuits ?

      Enfin les fruits ayant un temps de digestion assez court (30 min) ne doivent pas être associés avec des aliments à digestion plus lentes comme les céréales, les laitages… mais avec quoi peut on la manger ??? Si ce n’est avec du pain ou dans des fromages ou yaourts frais ?

      Merci j’attends avec impatience vos réponses

      Vous êtes formidable ne l’oubliez jamais

      • Vanessa Lopez dit :

        Bonjour Lalie, merci infiniment pour votre message ♡ C’est super chou 🙂 L’acidité des farines dépends du type de farine. Si c’est des farines de céréales elles sont acidifiantes. Le sarrasin est quand même un peu acidifiant mais moins que les autres céréales. Pour réduire l’acidité, il est préférable d’acheter les céréales brutes, de les faire tremper une nuit et de les mixer pour faire directement du pain avec ou de les passer au déshydrateur pour les mixer sèches et les utiliser quand vous voulez. Les céréales deviennent alcalinisantes quand vous les faites germer. Pour ce qui est des fruits crus, vous devez les manger 30 minutes avant ou 2-3 heures après le repas au risque de fermentations qui créent beaucoup d’acidité. Ou fruits cuits en dessert.Enfin vous pouvez associer les fruits crus aux oléagineux (amandes, noisettes) ou au yaourt végétaux (au lait d’amande par exemple). Je vous souhaite une merveilleuse santé 😉

      • Aurélien HERVE dit :

        J’ai 34 ans mais à 22 ans j’avait le même souci reflux gastrique ca fait mal ca brule bien. Evite les aliment trop acide dans ce cas et tourne toi vers des aliments alcalin 😉 Moins aggressif pour ta digestion

      • Vanessa Lopez dit :

        Oui c’est tout à fait ça. J’espère que vous avez pu solutionner vos problèmes gastriques en augmentant votre proportion d’aliments alcalinisants et en réduisant les aliments acidifiants. Bien à vous.

      • Claude BESNOU dit :

        Vous savez Océane, ce nourrir correctement c’est manger de tout sans excès, même l’eau peut être dangereuse et mortelle!! On a déjà vu des morts, concours un peu stupides de plage quand il fait chaud, à qui boira le plus d’eau! Conséquence 1 mort ,le gagnant (une jeune fille dans le cas de Floride).
        Alors n’allez pas trop en détail car notre système digestif fait un super travail tout seul! accompagnez le oui, évitez l’agro-alimentaire, les pesticides, les produits 0% de sucre ou d’autre chose (car on remplace par des produits bien plus dangereux), les huiles et graisses avec parcimonie, certaines graisses animales dépendent énormément de l’alimentation des animaux!
        Vous pouvez même vous permettre quelques petits excès, quand votre régime alimentaire est normal.
        Alors certes le sarrazin est plutôt alcalin car c’est un légume et pas une céréale, mais si vous faites des pâtes avec, attention à ce que vous y mettez dedans, plus c’est simple, moins c’est gastronomique et raffiné en goût, meilleure c’est pour votre S.D. (Système Digestif). dond de la pâte au Sarazin ne sera pas acide, sauf si vous y ajoutez du saindoux pour les faire sauter en nouilles chinoise (je plaisante) quoique…
        Les fruits peuvent être consommés au début du repas, mais nos habitudes font que l’on les prend en dessert, et alors, encore une fois avec une alimentation normale sans complexe, pas de soucis, car le stress et l’anxiété sont créateur de beaucoup d’acidité dans le S.D.!!
        Fruits crus ? Fruits cuits? bah pruneaux crus pruneaux cuits! 🙂 ils apportent des éléments différents et on peu les variés, moins de Vit dans les fruits cuits, comme les légumes, crus ou cuits? Plus de légumes cuits et verts, le cru pour les salades 🙂 il y a aussi du bon sens dans tout cela.
        Votre histoire de fruits ayant un temps de digestion de 30 mn… et leur association m’a bien fait rire, même s’il y a des réponses, car vous allez vous retrouver confrontée à d’autres problèmes plus graves car les céréales doivent être si ce n’est abolies (parce que vous aimez ça) elles sont participantes intégrales des parois rendues poreuses des intestins à partir de la 50 aines 🙁 les laitages sont du même acabit!
        Les deux plus gros poisons – à part tous les sucres – en dehors des fruits (complets et BIO) , et du miel (dont vous connaissez l’apiculteur BIO, car les miels de supermarchés sont de faux miels à 80 % (ce qui signifie que les « jus » de fruits ne contiennent que du jus ! Par principe et par conséquent, sont poisons car ils sont sans fibres associés ). Les 2 poisons sont le gluten (même si vous le supportez (cela dépend de votre groupe sanguin) et le lactose entre autre car les laitages contiennent nombre de produits autres pas très sains non plus et non BIO, énormément de produits chimiques!! Alors vous vous préoccupez de l’association des aliments à digestions différentes que votre organisme peut très bien gérer, il l’a fait depuis des millénaires, mais vous parlez de produits réellement dangereux pour la santé 🙂 c’est ce qui m’a fait sourire.

  • DOUCANSE dit :

    Bjr! Très bon article. Je voudrais comprendre comment la cuisson avec les huiles végétale acidifie l’organisme puisque l’huile ne fermente pas. De même pour l’utilisation des cubes maggi pour relever le gout des plats. quelle alternative dans les deux cas.

    Merci.

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour et merci pour votre message. Toutes les huiles n’acidifient pas l’organisme. Les huiles végétales bio et de 1ère pression à froid sont alcalinisantes. Par contre, les huiles végétales non bio et raffinées contiennent de nombreux produits chimiques. Les pesticides et tous les médicaments sont acidifiants de même que le processus de raffinement. Les cubes maggi ne sont pas si magiques 🙂 ils contiennent des extraits, arômes et glutamate qui donnent du gout mais détruisent les neurones du cerveau… J’aime bien utiliser des bouillons de légumes totalement naturels tels que celui ci http://www.produits-de-la-vie.com/sapori-und-assaisonnements/612/sapori?c=2197
      Belle dégustation,

      • Feuiltault dit :

        Bonjour je viens de faire enlever mes prothèses mammaires de 29 1/2 ans…. syndrome maladies des implants dont arthrite etc détoxication en cours Nux vomica bellis arnica pour un mois, j’ai commencé avec thé Sencha, 2 a 3 litre d’esu Par jour avec chlorophylle lime et coriandre., tisane le soir
        Arrêt de: Fraises tomates orange pamplemousse kiwis, produits laitiers, bœuf porc, et les sucres… là je ne sais pas quoi manger céréales bien du lait alors non alors ma question avez vous un livre de recette à suggérer pour que je réapprenne à cuisiner car je suis du temps des ragoûts etc mon cholestérol est élevé

    • Gregoire dit :

      Une solution interessante oour pallier au risque d acidose c est le olasma marin et ses 78 mineraux.. il existe une correlation entre acidité de l orgaislme et carence minerale. . Non seulement le Ph de l eau de mer est tres alcaline entre 8.2 et 9.3 mais en plus ses 78 mineraux sont biodisponible sans effort.. plus d info http://www.semineraliser.com

    • Claude BESNOU dit :

      D’abord, l’huile végétale n’a pas de valeur de pH. De même, d’ autres huiles telles que les huiles animales et pétrochimiques ont également aucune valeur de pH. En effet, En chimie, pH est une échelle utilisée pour mesurer l’acidité ou la basicité relative d’une solution aqueuse.

      L’ acidité , ne doit pas être confondue avec la teneur en acides gras d’une huile. Les acides gras sont souvent des molécules organiques présentes dans les aliments, y compris les huiles végétales. L’ huile d’ olive est constitué principalement d’acide oléique, avec de petites quantités d’acide palmitoléique et l’ acide linoléique. Les plus pures huiles d’olive ont un très faible volume (moins de 2 pour cent) d’acides gras libres. Ces acides, encore une fois, n’a rien à voir avec des niveaux de pH.
      Les huiles, il faut s’y « attabler » sérieusement pour les comprendre, c’est très compliqué et je ne peux pas ici le faire car je n’aurai pas la place.
      Pour ce qui concerne l’acidité de l’estomac, certaines huiles vont y participer, d’autres vont participer à un milieu plus alcalin, c’est ce qu’elles contiennent comme l’a rappelée notre chère Vanessa, qui va faire la différence, ainsi que leur cuisson et leur degré maximum avant de brûler (qui se manifeste par une légère fumée et cette odeur caractéristique), si une huile à brûlé, il faut de suite la jeter! (Attendez un peu qu’elle refroidisse, si vous mettez de l’eau ça va sauter partout, si vous versez dans la canalisation en plastique elle risque d’avoir ensuite des trous) une huile qui a dépassé son taux maximum de degrés a en l’espace de quelques secondes changé totalement de forme et les molécules maintenant ne seront plus digérées par notre S.D., elles vont s’agglutiner dans les couches d’athérome qui vont encrasser les artères! Donc, tant pis, jetez l’huile qui a brûlé, la meilleure à mon avis, celle dont la T° peux monter à 300° et donc en dessous elle ne crée pas ces molécules dangereuses, c’est l’huile de noix de coco (celle que j’utilise en premier) mais attention, il ne faut pas la monter à 300°! votre nourriture va elle brûler! Et même si vos légumes ne brûlent pas, il risque fort d’être endommagés quant à leur nutriments et vitamines, donc l’huile de coco est à surveiller et à mettre à chauffer doucement 🙂
      Quant au cube Maggi, il suffit de regarder leur composition! alors vous pouvez, de temps en temps en utiliser avec parcimonie (viandox c’est la même chose) mais suivez le conseil de Vanessa avec ses « bouillons de légumes totalement naturels » 🙂
      Bon appétit

  • MBOUNGOU dit :

    avoir plus d’informations en la matière

  • Refort dit :

    Bonjour,
    J’ai 53 ans, je fais du sport (reprise de course à pied) et ai mal partout! Au dos, aux hanches, articulations de chevilles …). Je fais un début d’arthrose aussi. On vient de me conseiller de limiter le plus possible les aliments acidifiants et de prendre du curcuma. Allez-vous dans ce sens?
    Merci!

    • Freddy dit :

      Tu dois éviter la tomate cuite et boire constamment des tisanes de persil poireau qui sont alcalin. La tomate cuite est très alcanisante. Tu dois manger des carottes bananes tous les jours des fenouils cessez des viandes rouges, si c’est difficile de rester sans manger de viande tu peux te conter de poulet une fois par semaine maxi

      • Vanessa Lopez dit :

        Bonjour Freddy, merci pour votre message. Très bonne idée pour les tisanes alcalinisantes de persil. Par contre la tomate cuite est très acidifiante surtout hors saison. L’idéal est d’avoir une alimentation en mangeant beaucoup de légumes de saison (et moins de fruits). Apporter un maximum d’enzymes avec des légumes crus ou cuits à basse température et croquants afin de limiter l’oxydation et les molécules cancérigènes générées à partir de 110°C. Bien cordialement.

    • Claude BESNOU dit :

      Oui, c’est vrai, en plus des conseils de Freddy (à part la tomate pH entre 4 & 5!!) et les bons conseils de Vanessa,
      éviter aussi tous les desserts sucrés, bonbons et friandises,
      toutes les charcuteries, et
      tous les produits de l’agro alimentaire.
      Tous les produits transformés en général
      L’alcool le tabac évidemment, le café très serré, ok maxi 1 fois /jour, le thé Macha ok.
      Bon maintenant pour ce qui est de course à pied!! Là je ne crois pas que ce soit le bon sport à pratiquer en cas d’arthrose, plutôt le vélo (d’appart est une bonne acquisition car faisable même quand il pleut) et puis la marche Nordique et la natation. Le but étant de minimiser les chocs subis par les ligaments et des articulations qui vont obligatoirement provoquer des inflammations, attentions aussi à ce que vous prenez contre les douleurs si vous en avez, les AINS sont à proscrire, ils provoquent finalement le contraire de ce qu’on attend d’eux, ils sont interdit aux USA depuis quelques années et toujours en vente libre en France!
      Pour les douleurs je vous conseille maintenant les CBD à 20% de Cannabidiol BIO, très efficaces, on ne les trouvent pas encore en pharmacie alors que l’autorisation existe depuis janvier 2020, mais il y a des boutiques spécialisées même sur le net, en France la meilleure boutique sérieuse que je connaisse est « La Ferme du CBD ».

  • DINI dit :

    j ai une thedinitre de quetain . je foie encorgé lesn yeux jaunes quel sonts lrs aliments a bavir de mon alimentations afin d avoir une reponse positive a toutes mes questions que j ai de la difficultées a comprendre
    dans l attente d avoir un commentaire positif a toutes mesn questions .
    cordialemnt

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour, je vous invite à prendre RDV avec un médecin spécialisé ou/et un naturopathe afin qu’il vous propose un programme d’alimentation personnalisé en fonction de vos habitudes de vie. Il n’est pas possible de répondre sans connaitre ce que vous mangez et vos paramètres de santé personnels. Bien cordialement.

  • Romanens dit :

    Je trouve que votre texte est intéressant mais vous mettez trop de couleurs dans votre texte est il devient difficile de comprendre à quoi cela correspond.

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour, d’autres personnes m’ont au contraire dit qu’elles trouvent mon article très clair grâce aux différentes couleurs qui permettent de mieux comprendre les aliments acides, acidifiants, basiques ou alcalins. Si vous avez du mal à le le lire, je vous conseille de faire un copier-coller du texte et de changer les couleurs directement sur votre ordinateur. Bien cordialement,

      • Sonia dit :

        Bonjour Vanessa, moi qui dysphasique je vohs remercie pour la clarté et pour la compréhension dans vos textes du en grandes partie grace a vos codes COULEURS et à sa légendes en haut du texte.
        Cordialement
        Sonia

      • Vanessa Lopez dit :

        Avec grand plaisir Sonia 😉 j’ai passé beaucoup de temps à écrire cet article sur les aliments acides, acidifiants et alcalins afin qu’il soit compréhensible par le plus grand nombre. Bien cordialement.

    • Claude BESNOU dit :

      Que voulez-vous Romanens 🙂 les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas 🙂
      Prenez une tisane de Millepertuis le soir et détendez-vous avec un peu de méditation…

  • DINOV dit :

    Bonjour Vanessa et merci de vos articles
    Bien d’accord avec vous sur beaucoup de points…
    Par contre, la fermentation des fruits dans l’estomac qui provoquerait une cirrhose n’est pas en accord avec les dernières recherches
    Car la quantité d’un fruit est bien trop peu importante,pour favoriser ce phénomène et certaines personnes digèrent tres bien les fruits même en fin de repas vous pourrez le lire chez le Professeur Joyeux et chez Fabien Piasco, ceci n’est pas possible…
    Sur le plan des minéraux ou meme de l’impact énergétique pourquoi pas effectivement une meilleure absorption entre les repas..
    Merci de vos articles
    Didier

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour Didier, et merci de votre retour très juste. En effet, j’ai écrit cet article il y a un moment et ne l’ai pas mis à jour suite aux dernières recherches. Je vais le faire de ce pas ^^. Naturopathiquement votre

      • Claude BESNOU dit :

        Comme quoi, les recherches sur les plantes et les aliments nous apportent toujours de nouveaux éléments, et c’est ce qui est passionnant dans notre métier sur la santé naturelle, chaque jour nous apporte de nouveaux traitements, de nouvelles découvertes sur les molécules qui composent notre biodiversité naturelle, nous vivons une époque fantastique 🙂

    • Frigara dit :

      Bonsoir merci de bien vouloir m’expliquer Comment fonctionne les couleurs cordialement

      • Vanessa Lopez dit :

        Bonjour. Les mots de couleur rouge parlent des aliments extrêmement acides ou acidifiants. Les mots de couleur noire symbolisent les aliments très acides ou acifiants, ceux de couleur bleue représentent les aliments acides ou acidifiants et les mots de couleur verte correspondent aux aliments basiques, alcalins, basifiants et alcalinisants. Bien cordialement.

  • WEBER dit :

    Bonjour, je pense que mon fils de 20 ans a un terrain acide. Il est très fatigué depuis deux mois et présente de nombreux symptômes.
    Pourquoi la médecine moderne ne le voit pas et n’en parle pas ?
    Comment réellement savoir si c’est la bonne cause ?
    Je précise qu’il traverse une période d’anxiété, il dort mal, n’arrive pas à s’endormir, a le coeur qui s’emballe pour rien, a mal dans la poitrine régulièrement, fait des diarrhées devant un événement qui l’angoisse.

    Comment l’aider rapidement et réellement ? sa vie professionnelle est entre parenthèses à cause de cet état.

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour Sylvia et merci pour votre message. Et bien la médecine moderne est une médecine de l’urgence. Alors que les médecines traditionnelles telles que la naturopathie travaillent sur le terrain de la personne en recherchant la cause et en amenant les personnes à modifier les habitudes de vie qui ont entraîné les symptômes ou les maladies. Ces 2 médecines sont complémentaires car nous ne travaillons pas sur la même chose. Par rapport à ce que vous décrivez, travailler sur les causes de l’anxiété est essentiel (alimentation, gestion du stress, rechercher les causes), la fatigue (voir s’il a des carences qui le fatiguent et rééquilibrer son sommeil). Le mieux est qu’un naturopathe ou un professionnel de santé l’accompagne car tout seul, il est difficile de savoir quelles sont les actions à mettre en place et à quel moment. Je pense aussi qu’il serait bien qu’il se fasse accompagner par un énergéticien pour travailler sur ses émotions et les causes de son anxiété. Si vous ne connaissez pas, vous trouverez plus d’infos sur ma page https://vanessa-lopez-naturopathe.com/reiki/
      Je vous souhaite ainsi qu’à votre fils une Belle santé physique et émotionnelle.

    • Claude BESNOU dit :

      C’est une réponse tardive, mais qui peut servir à d’autres. Votre fils présente tous les signes physiques et psychiques que vous décrivez dans la maladie de Lyme que la plupart des médecins ne diagnostiquent pas, allez voir votre médecin et demandez lui de faire des analyses, les tics sont maintenant de plus en plus nombreux et c’est une piste à vérifier.
      Une autre piste serait de faire des analyses sur ses taux de métaux lourds et particulièrement de mercure, s’il mange beaucoup de poisson.
      Egalement, cela peut-venir d’un état psychique de déprime assez courant à son âge, un psychothérapeute holistique pourrait aussi être une aide précieuse.

  • Lebriki dit :

    Bonjour,

    J adore votre site.
    J ai des tendinites très inflammatoires :épaule( opération récente de la coiffe des rotateurs ), même pathologie sur l autre épaule, trochanteur….. J ai toujours une sensation de brûlures dans le corps depuis des années. J ai 50 ans et tout cela m épuise. Je pense avoir un terrain acide
    Pourriez vous m apporter votre aide , vos lumières et vos conseils.
    Par avance Merci infiniment
    Je souhaiterai être abonnée à votre newsletter.

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour Nadia, merci pour votre message. Je viens de vous inscrire à ma newsletter dans laquelle vous recevrez toutes mes actualités et mes articles sur la santé et le bien-être au naturel. La 1ère chose, avez vous consulté un médecin pour établir un diagnostic ? 2ème chose, je vous conseille de contacter un naturopathe ou un professionnel de santé qui pourra vous donner des conseils personnalisés par rapport à votre histoire personnelle, votre alimentation et vos habitudes de vie pour travailler sur la cause de vos déséquilibres. Je vous invite aussi à lire mon article pour mesurer votre taux d’acidité https://vanessa-lopez-naturopathe.com/comment-mesurer-acidite/
      Enfin, vous pouvez vous rapprocher d’un énergéticien ou un praticien Reiki car ces techniques ont des bienfaits sur les douleurs. Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez visiter ma page https://vanessa-lopez-naturopathe.com/reiki/
      Je vous souhaite une belle continuation.

    • Scarafile dit :

      Bonjour j’ai perdu la recette lentilles corail cuites avec lait de coco pour p’tit déj. Était ce chez vous ? Merci pour réponse

      • Vanessa Lopez dit :

        Bonjour, cette recette n’est pas de moi, même si j’ai une très bonne recette de lentilles corail. Je vais réfléchir à publier quelques recettes dans l’un de mes prochains articles 🙂 Bien à vous.

  • paul dit :

    Bonjour,

    Je m’intéresse beaucoup à la médecine naturelle car je suis allergiques aux médicaments allopathiques. J’ai vu un naturopathe qui m’a révélé que mon foie ne travaillait pas assez (chose que mon médecin m’a caché). J’ai de l’acidité et il faut que j’évite amidon et sucre et levure car il y + de 2 ans que j’ai des démangeaisons annales que je souhaiterai de tout cœur que vous me guérissez mais vous êtes trop loin !! Pouvez vous me donner des astuces pour avoir au moins un bien-être que j’avais lors de mes 20 ans. Je tiens à vous dire que j’ai des problèmes de peaus

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour Paul et merci de votre message. Je vous invite à voir avec votre naturopathe pour des conseils personnalisés par rapport à votre santé et vos antécédents. Il n’est pas possible de vous donner des conseil sans connaitre votre histoire, votre alimentation votre manière de gérer vos émotions et votre stress, etc. Je vous souhaite une continuation sur le chemin de la santé et bien-être.

    • Claude BESNOU dit :

      Quand un patient me parle de ses problèmes… j’ai des flash qui me viennent à l’esprit… en vous lisant, j’ai pensé que vos maux correspondent à la première phase d’un raz le bol de votre moi intérieur… Je m’explique:
      Quand il y a une brèche trop grande qui se creuse entre votre « style de vie » et ce qu’attend votre « âme » (si vous êtes croyant), votre « moi intérieur » (si vous ne l’êtes pas).
      Cela commence par des problèmes de peau, démangeaisons, allergies, plaques rouges, puis si la mésentente continue entre votre « Ego » et votre « Moi » profond, cela se porte sur le foie, sur l’équilibre acido-basique…
      Cela peut empirer et ce qui m’a fait penser à cette éventualité c’est cette phrase que vous dites: « Pouvez vous me donner des astuces pour avoir au moins un bien-être que j’avais lors de mes 20 ans. » Qu’avez-vous changé dans votre vie depuis vos 20 ans? Vous faites quelque chose dans votre vie que votre moi intérieur réprouve fortement!
      Je vous conseille, entre autre, de vous tourner vers la spiritualité et de chercher en vous les raisons de cette discordance, ce manque d’harmonie, vous avez les réponses en vous, interrogez-vous sur vous-même avec des questions pertinentes qui peuvent vous déranger, mais ne vous jugez pas! Constatez simplement, quand vous posez la question, au moment même où vous la posez, vous avez la réponse qui vient à votre esprit! C’est comme ça que vous allez comprendre ce mal être qui se manifeste par une maladie de peau, le « mal à dit », la maladie, c’est de trouver comment le mal physique que vous subissez peut cesser tout simplement en écoutant votre « bonne étoile  » intérieure, votre moi profond… qui vous survivra le jour venu. c’est aussi trouver pourquoi vous êtes là, que faites-vous ici bas, pourquoi êtes-vous né dans la famille qui vous a engendré, et que votre moi intérieur a choisi pour vous.

  • Isis dit :

    Bonjour, après lecture de votre article, je me permets d’intervenir afin de vous signaler par rapport au citron, j’ai vu que vous l’avez classé dans la liste des acidifiants, or il est alcalinisant malgré son goût acide…

    cordialement

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour, en fait le citron n’est pas alcalinisant et basifiant pour tout le monde malgré ce qu’en dit l’indice PRAL qui est un outil de mesure permettant de connaître l’effet acidifiant ou alcalinisant des aliments. Pour être plus précis, en fonction de notre constitution il peut être alcalinisant ou acidifiant. Chaque personne a une certaine capacité à assimiler les « citrates » et au delà d’un certain seuil, cela entraîne de l’acidité dans le corps. C’est pourquoi, chez certaines personnes frileuses, il va entraîner plus de désagréments que de bienfaits. Mais encore une fois tout est une question d’équilibre et de dosage. S’il y a une quantité assez importante d’aliment alcalins, c’est ok. Bien cordialement.

      • Colette dit :

        bonjour, le citron et tous les agrumes sont toujours alcalinisants, ça ne dépend pas des gens; ce sont des fruits au goût acide mais très alcalinisant. Bernard Laveran vous a aussi signalé cela mais vous ne lui avez pas répondu. De plus le citron est bourré de minéraux

      • Vanessa Lopez dit :

        Bonjour Madame, il peut m’arriver de me tromper comme tout le monde. Mais cette fois ci, ce n’est pas le cas. C’est un thème que j’ai mûrement investigué avec d’autres amis naturopathes qui ont pu observer comme moi les dégâts que pouvaient causer l’excès d’agrumes et autres fruits acidifiants. Vous n’avez pas du voir ma réponse à Bernard Laveran. Je vous invite à aller la lire pour plus d’informations. Bien cordialement.

      • Claude BESNOU dit :

        C’est surprenant comment les « moitiés » fausses idées ont la vie dure! Beaucoup de naturopathes même, continuent de classer le citron comme un fruit « très » alcalin 🙂 mais il suffit de prendre un bandelette (une boite coûte 2 à 3 Euros chez un pharmacien) et de constater le pH, avec un instrument c’est encore plus facile 🙂 c’est entre 1,8 et 2,2!!! Autrement dit: « ya pas foto » !!! C’est un acide très acide. Maintenant il y a tout ce qu’on a dit ici pour le prouver par A + B. L’expérience avec le citron et l’os de poulet est flagrante!
        Ce qui me surprend aussi, c’est de voir avec quel aplomb ceux qui n’y connaissent rien se précipitent comme des justiciers avec leur Ego en étendard pointé contre vous, he he he 🙂 elle a dit un truc qui est faux! Je le sais car je l’ai lu! (ah bon et ici ça n’est pas un truc qu’on lit?) Ils assènent des vérités qui maintenant n’ont plus lieu d’exister car démenties depuis quand même pas mal de temps! Ce fut une polémique qui a existé dans les années 90 quand même!
        Je conseille à toute personne qui lit une « chose », dont elle a entendu parler, et que cette « chose », dont on a pas! personnellement! étudié la véracité, mais seulement! « entendu » parlé! Semble contraire à ce qu’elle lit… de ne pas se précipiter (l’excitation est mauvaise conseillère et plus les jugements sont rapides, moins ils s’avèrent exacts, ceci a toujours été prouvé.) Donc: respirer :)… prendre un peu de temps… pour aller voir … tout simplement si les choses n’ont pas évolué…; Il est vrai que sur le net on retrouvent des articles maintenant démentis depuis des décennies, mais qui sont toujours là, car l’auteur lui, n’est plus là ou a oublié de remettre à jour tout simplement. Quand bien même on a cherché! … et pas trouvé (parce que pas assez cherché 🙂 il vaut mieux éviter des affirmations car on ne connait pas personnellement ce dont on parle, on a simplement pris des informations ailleurs et on se les est accaparées!
        C’est ce que je fais tous les jours, aller d’abord voir qui a écrit les renseignements que l’on connait, qui a écrit les renseignements que l’on lit maintenant, faire la part des choses et demander des explications en donnant nos éléments explicatifs que l’on a pris à une certaine époque et non pas dire : « j’ai vu que vous l’avez classé dans la liste des acidifiants, or il est alcalinisant malgré son goût acide » phrase qui m’horripile au plus haut point, et à laquelle il faut perdre du temps pour répondre car si on ne le fait pas, alors l’autre avec son cheveux sur la soupe, essaie de l’attraper entre deux doigts dégoulinants et vous le mettre sous le nez comme si vous ne l’aviez pas vu! Mais finalement c’est amusant d’observer le comportement humain 🙂 Ca je ne m’en lasse jamais 🙂
        Bonne continuation chère Vanessa.

      • Vanessa Lopez dit :

        Merci beaucoup Claude pour vos différents commentaires et vos remarques très pertinentes! 🙏😀 Très belle continuation à vous dans ce métier passionnant qui est le notre 🤩

    • Mira dit :

      Bonjour Vanessa, votre article est très intéressant et on y apprend beaucoup.
      J’ai une petite question à vous poser mais très importante, maman a était diagnostiquée récemment d’un carcinome des voies biliaires avec métastases au foie.
      Il faut la mettre sous régime alcalin, elle en a commencé (tomates crus et jus d’herbe de blé) mais elle l’a mal toléré (vomissement et brûlure d’estomac).
      Bref je ne sais plus sur quel type d’alimentation aller. Pouvez vous me conseiller ? Car dans notre région, il n’y a pas de spécialiste de la naturopathie.
      Merci pour votre aide

  • Jean dit :

    Bonjour Madame.
    Apres test on a detecte que Mon H-pylori est positif. Qu’est-ce que je dois prendre comme remede? Je deviens de plus en plus maigre

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour Monsieur, je vous invite à consulter votre médecin spécialisé ou votre naturopathe qui tiendra compte de votre histoire personnelle, de votre vitalité, de vos antécédents, de vos traitements actuels pour vous fournir une réponse personnalisée. Il serait dangereux de vous proposer une réponse toute prête. Bien cordialement.

  • DOIDY dit :

    Bonjour,
    Avant un repas acidifiant aux approches des fetes que prendre avant ou après
    Merci de votre aide
    Bien cordialement

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour, avant ou après un repas acidifiant, il est possible de prendre 3 comprimés d’anti-acide https://www.herbolistique.com/les-specialites/724-anti-acide-ph-digestif.html Afin d’être livré plus rapidement, vous pouvez indiquer le code F75359 au moment de passer votre commande sur internet ou par téléphone au (02 51 63 06 24). Les frais de port sont gratuits. Bien cordialement.

      • D. dit :

        Bonjour,

        Merci pour votre réponse j’ai en ma possession de la poudre d »ALCABASE que je voudrais utiliser qu’en pensez vous peut être que vous ne connaissez pas
        Bien cordialement

      • Vanessa Lopez dit :

        Bonjour Mireille, à première ce complément alimentaire a l’air bien pour réguler l’équilibre acido-basique. Cependant personnellement je ne suis pas fan car je trouve qu’il contient beaucoup de sodium que nous consommons déjà trop et qui en excès entraîne de nombreux problèmes. Donc à voir en fonction de votre propre consommation. Bien cordialement.

  • Bond dit :

    Bonjour,

    Intéressant, mais le texte en vert clair est presque illisible :(, c’est dommage

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour, la différence des couleurs permet de bien comprendre la différence entre les aliments acides / acidifiants, alcalins / basiques /alcalinisants / basifiants. Merci de votre retour, je vais remplacer par un autre vert afin que ce soit plus lisible. Bien cordialement.

  • CAROLE dit :

    BONJOUR
    JE VOUDRAIS SAVOIR SI LE LAIT D AVOINE SANS GLUTEN EST ALCALIN OU ACIDIFIANT? CDT

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour Carole, au départ toutes les céréales sont acidifiantes. Après le « lait » d’avoine comme tous les autres laits végétaux contiennent beaucoup d’eau et sont extrêmement moins acidifiants que le lait de vache. Tout est une question d’équilibre et de dosage. Pour info, le lait de chataigne ou les laits d’oléagineux de type « amande » ou « noisette sont plus alcalinisants s’ils ne contiennent pas de sucre rajouté. A voir en fonction de vos paramètres personnels de santé. Bien cordialement.

  • Lemoine dit :

    Bonjour , votre blog est passionnant et votre empathie me touche. C est la première fois que je fais cette démarche mais vous inspirez une grande confiance . Une hernie hiatale avec France cardiale diagnostiquée il y a une année à bouleversé mes habitudes alimentaires . 74 ans et une hygiène de vie saine . En revanche l alimentation est devenue un cassé tête. Je suis limitée à du blanc de dinde , des légumes verts , des pommes de terre , des pâtes, bananes . Intestins fragiles, donc limitée aussi à cause des fermentation . Plus un seul petit verre de vin rouge , plus de dessert à part des yaourts maigres . Je suis frustrée. Pas gourmande mais quand même. Même pas un bout de chocolat ,un jus de tomates, plus de crudités, il y a tellement d aliments qui provoquent du mal être que j en deviens phonique. Merci de m aider . Que faire pour améliorer le quotidien ? Merci infiniment par avance . Cordialement . Chantal.

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonsoir Chantal, merci infiniment pour votre message. Je comprends tout à fait que vous soyez frustrée! Le plaisir est un principe essentiel en naturopathie. Et il devient ennuyeux et compliqué de manger tout le temps la même chose sur le long terme. Vous dites que vous avez les intestins fragiles… Il faudrait plus de détails. Je vous conseille de consulter un naturopathe ou un spécialiste afin qu’il vous accompagne pour rétablir l’équilibre. Par ailleurs, pour ce qui est de l’alimentation, je vous conseille de temps en temps de changer la façon dont vous préparez vos plats. En effet on a souvent tendance à cuisiner toujours de la même façon alors qu’en modifiant un peu notre recette et en l’accommodant différemment, elle trouve un nouvel intérêt. Bon courage à vous. Bien cordialement.

  • L dit :

    Bonjour ,
    Depuis 2 mois j’ai des reflux et brûlure d’estomac qui m’ont provoqué une œsophagite j’ai ducoup des difficultés a manger … lles medicaments ne font plus effet et que pouvez vous me conseiller ? Merci

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour, je vous conseille de consulter un professionnel de santé ou un naturopathe qui pourra vous donner des conseils individualisés par rapport à vos paramètres de santé, votre alimentation, hygiène de vie, etc. Bien cordialement,

  • Floflo dit :

    Bonsoir je suis une grande buveuse de café mais sportive je voudrait savoir si le café est acide ou pas car j’ai des tendinites et douleurs musculaires que j’arrive pas à me débarrasser svp merci pour votre réponse et vous souhaite une bonne année 2019

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonsoir, le café est acidifiant. Il augmente l’acidité gastrique comme c’est le cas des aliments qui Il contient des méthylxanthines (comme le thé,Comme les autres aliments qui renferment des méthylxanthines (chocolat, cacao, cola, thé, café).
      Merveilleuse année 2019 à vous également.

  • DELPHINE dit :

    bonjour , j ai de l arthrose aux genoux et cervicale , je mets de la cannelle ds mon café le matin , je mange avec du curcuma et sauce pigmentée car cela est plutôt conseillé contre les raideurs j essaye de prendre legumes de saison et féculent car j ai tendance au diabète depuis très longtemps j ai un traitement pour le stress qui a diminué mais plus maintenant pour l hypertension, pour le cœur (fluidifiant ), qu est ce qui est bon ou pas ?? Merci de vos conseils .

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour, je ne peux pas vous répondre précisément. Une consultation de naturopathie dure 1h30 et étudie l’alimentation (tous les repas et boissons), la gestion du stress, le système digestif, hormonal, l’hérédité, la force vitale de la personne, le sommeil. C’est l’observation de tous ces facteurs qui permet d’apporter une réponse individualisée. Par ailleurs, le curcuma en poudre ou utilisé en cuisine n’apporte rien pour les raideurs car il est très peu assimilable de cette façon. Belle continuation.

  • D dit :

    Bonjour,
    Tout d’abord, bravo pour toutes ces infos et conseils que vous partagez avec nous et merci beaucoup. J’ai une question concernant les épinards, vous émettez des réserves si on les mange crus alors qu’ils sont généralement classés comme étant l’un des légumes les plus alcanisants. pouvez-vous nous dire pourquoi s’il vous plait ? Merci beaucoup !

    • Vanessa Lopez dit :

      Merci beaucoup Christel. Je suis ravie de partager avec vous ma passion sur la naturopathie et la santé naturelle 🙂
      Pour les épinards, je n’ai pas écrit que les épinards crus sont acidifiants. Au contraire, vous avez bien raison : ils sont alcalinisants. Ce sont les épinards cuits qui sont acidifiants. Donc si vous avez des problèmes d’acidité, privilégiez la consommation d’épinards crus (riche en chlorophylle) sous forme de jus en association avec d’autres légumes. Bien à vous,

  • C M dit :

    Merci de ces infos; j’en fais un tableau positif dans ma cuisine , enfin !
    Pour ma part j’ai 30ans mais j’ai une gastrite, une rectite + polype, tendinite de la coiffe, tension oculaire, douleurs musculaire chronique… Énormément de stress et d’angoisse. J’ai donc accepté de prendre un anti-dépresseur la sertraline et ma gastro-entérologue m’a prescrit pour 2 mois du ésoméprazole ! ; Je suis au bout du rouleau et je ne dors pas sans camomille.
    Apparemment je serais Vatta… Je suis surtout perdue !
    Qu’en pensez-vous ?

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour, bravo pour votre tableau positif. C’est une très bonne idée de l’imprimer pour le consulter régulièrement et prendre soin de vous. Il serait bien que vous consultiez une psychothérapeute et que vous pratiquiez une ou plusieurs techniques qui vous permette de mieux gérer votre stress et angoisses (méditation de pleine conscience, Reiki, pratique sportive, etc.). Par rapport à vos problématiques de santé, il faut creuser plus loin. Je vous invite à consulter un naturopathe qui pourra accompagner et vous aider à y voir plus claire. Belle continuation.

  • GOSSELIN dit :

    Bonjour Vanessa,
    Merci pour vos articles très clairs, et merci pour votre énergie et votre bienveillance. Je souhaiterai recevoir votre newsletter.
    Au plaisir de vous lire.
    Cordialement
    Isabelle

    • Vanessa Lopez dit :

      Merci pour votre très gentil message Isabelle. Je vous viens de vous mettre sur ma newsletter pour que vous receviez tous mes conseils autour de la naturopathie et de la santé naturelle. A très vite. Merveilleuse journée

  • bresson dit :

    Bonjour Vanessa
    Je suis très heureuse de rencontrer une personne aussi compétente
    Pourriez vous me donner un avis sur le jus d’herbe d’orge en comprimé ? Il me semble être un excellent alcanisant.je voudrais en être certaine.
    Je tiens à vous remercier pour tous ces conseils réellement judicieux et gratuit
    Vous effectuez un travail remarquable
    Cordialement
    Marie Ange

    • Vanessa Lopez dit :

      Merci beaucoup Marie-Ange, cela fait plaisir de recevoir des messages comme le votre! Je sais pourquoi je fais ça quand je vois que mes conseils autour de la santé naturelle peuvent servir à des personnes comme vous 😉 Pour le jus d’herbe, en effet il est très alcalinisant, encore mieux quand il n’est pas déshydraté. La poudre de jus d’herbe garde un peu plus de vertus que les comprimés mais il faut réussir à le boire 🙂 Il vaut mieux opter pour les comprimés si vous n’arrivez pas à le prendre en poudre. Alcalinisement votre.

  • LEFEVRE dit :

    Bonjour,
    J’ai l’habitude de consommer des pruneaux et figues séchées le matin au petit-dejeuner. Dans votre liste des aliments acides ,acidifiants, basiques… les figues sont mises dans les aliments acides et ensuite on les retrouve dans les aliments basiques donc je ne comprends pas!
    J’ai un problème de reflux donc je ne sais plus si je peux ou pas consommer ces fruits secs ou dois-je les faire tremper?
    Merci par avance

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour, oui en effet merci pour la remarque. Les figues sont alcalinisantes et encore plus si vous les faites tremper dans l’eau.
      L’idéal est de préférer les fruits alcalinisants le temps de gérer le reflux. Quelques fois, l’alimentation ne suffit pas pour éradiquer un reflux gastro œsophagien. Si vos symptômes persistent après la mise en place d’un régime alcalinisant, je vous conseille de consulter un naturopathe. Bien à vous.

  • Alessandrini dit :

    Bonjour Vanessa,

    J’allaite mon petit bébé de 3 mois et il souffre de RGO ( remontées acides 1 a 2h après la tété), il souffre beaucoup et dort très peu.
    Il est né par césarienne et pesait 1,8KG a 3è semaines ( Retard de croissance)
    J’ai arrêté les protéines de lait, les oeufs, le gluten, le soja plus certains aliments cités dans votre liste. ( tomates, mais, orange, poivrons, choux, oignon, ail, avoine, riz, fruits à coques…)
    Cependant je me sens vraiment en carence, est ce que cela peut alterer a la santé de mon bebe?
    J’ai besoin de consommer des féculents mais aucun n’est basiques dans votre liste.
    Ma pediatre/naturopathe ma autorisé les pois chiches et lentilles, mais selon vous ils sont excréments acides…
    Pourriez vous me citer une petite liste des aliments auquel j’ai le droit?
    Je suis un peu perdue, aucun site ne dit la meme chose et j’ai vraiment envie que mon bebe aille mieux.
    Merci pour votre réponse
    Belle journée
    Cordialement
    Margaux

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour Margaux, quand on donne une liste des aliments acidifiants, cela ne veut pas dire qu’il faut absolument tout arrêter sauf pour les produits laitiers qui sont anti-physiologiques et extrêmement acidifiants. Selon moi, il faudrait totalement supprimer les laitages, ne pas manger de viande plus de 1 à 3 fois par semaine, limiter les autres protéines animales, faire tremper vos céréales et légumineuses et apporter un maximum de légumes. Tout est une question d’équilibre. Il ne faut pas forcément supprimer tous les aliments acidifiants. Pourquoi avoir arrêté les choux, ail, œufs, fruits à coque ? y êtes vous intolérante ?
      Par ailleurs, si votre bébé est né par césarienne, l’avez vous emmené voir un ostéopathe ? Si ce n’est pas le cas, c’est important de le faire. Le reflux gastro œsophagien peut venir de là. Bien cordialement.

      • Alessandrini dit :

        merci pour votre prompte réponse!
        Oui il a deja fait deux seances…
        Pas d’amelioration pour l’instant.
        J’ai arrêté les oeufs et fruits a coques selon avis de ma pédiatre qui ma conseillé d’arrêter tous les plus gros allergènes…
        pour l ail, oignon, chou, etc c’est parce qu’ils sont acidifiants…
        quand vous parler de protéine animales, dois -je aussi enlever le poulet, car c’est le seul apport en protéine que je m’autorise, je ne mange pas d’autres viandes.
        Merci d’avance
        Cdlt

      • Vanessa Lopez dit :

        Bonjour Margaux, le chou, l’ail et l’oignon ne sont acidifiants que pour les personnes qui les digèrent mal. Sinon ce sont des aliments alcalinisants. Et puis dans la liste d’aliments cités, il y a un classement. Tous les aliments ne sont pas acidifiants de la même façon. Les produits laitiers,la viande rouge et le sucre blanc sont les plus acidifiants++++++, la viande +++++ les autres protéines animales +++++ les céréales raffinées++++, puis les céréales complètes et les agrumes+++, puis certains légumes ou fruits comme la tomate. Pour ce qui est de la viande, il vaut mieux la garder à une fois par semaine si vous avez des problèmes d’acidité. Il n’existe pas que la viande comme protéine, il y a aussi le poisson péché en mer, les oeufs, les légumineuses et les fruits à coque. Après c’est toujours difficile de vous donner une réponse personnalisée sans connaitre plus précisément votre histoire et sans regarder votre alimentation de plus près… Il y a plein d’autres facteurs qui peuvent rentrer en compte tel que le stress entre autre qui est très acidifiant. Dans ce cas, l’alimentation ne suffit pas. Bon courage à vous.

  • SAINT LOUIS dit :

    Merci pour cet article très intéressant et bien présenté avec des couleurs pour bien différencier les aliments alcalins, acides, très acides, extrêmement acidifiants. On ne peut être plus clair. J’aimerais juste savoir quels sont les pommes et les raisins doux. Merci

    • Vanessa Lopez dit :

      Avec plaisir Christine. Que ce soit pour les fruits ou les légumes, ils seront moins acidifiants s’ils sont de qualité biologique. Les pesticides sont acidifiants. Quand les fruits et les légumes ne sont pas mûrs ils sont aussi plus acidifiants. Les variétés de pommes jaunes sont plus alcalinisantes alors que les vertes sont plus acidifiantes. Il est important de noter que le degré d’acidité ou d’alcalinité d’un aliment peut varier en fonction de la qualité des sols et le moment de la cueillette. C’est pourquoi, vous pouvez trouver un goût plus ou moins acide à certaines variétés.

  • BC dit :

    Bonjour Vanessa, depuis déjà longtemps ma référence en la matière est l’ouvrage de Christopher Vasey « Gérez votre équilibre acido-basique ».
    Ses conseils sont très proches des vôtres, cependant il classe dans les aliments alcalinisants le lait entier cru, le beurre, les fromages doux – gruyère, mozzarella, fromage blanc …- et même le yaourt. En précisant tout de même que cela ne vaut que pour les personnes ne souffrant pas de faiblesse métabolique. Qu’en pensez-vous ?
    Bien cordialement,
    Chantal

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour Chantal. Je suis d’accord que ce type de laitage est moins acidifiant que les autres surtout lorsqu’ils sont bio. Après mon point de vue est qu’ils sont quand même acidifiants car ce sont des aliments anti-physiologiques qui n’ont pas été fait pour l’humain mais pour le veau. Peut être qu’ils peuvent ne pas être acidifiants pour des personnes qui ne souffrent pas de faiblesse métabolique mais jusqu’à un certain seuil. Consommés en excès, ça m’étonnerai que ce soit le cas. J’ai pu voir en consultation des personnes qui avaient une digestion parfaite mais qui souffraient d’arthrose, d’ostéoporose ou de cholestérol et qui consommaient beaucoup de produits laitiers. Le problème des produits laitiers n’est pas qu’au niveau de l’acidité. A titre d’exemple, ils sont trop riches en œstrogènes et en facteurs de croissance et en excès ils peuvent entraîner des cancers du sein, de la prostate et de l’utérus. Tout est une question d’équilibre. Bien à vous.

  • Parisot dit :

    Bonjour,
    Je suis un peu perdue !
    Je lis dans vos pages que le pomelo est acidifiant (il fait partie grosso modo des agrumes)
    Je lis sur le site lanutrition.fr autre chose : Malgré sa teneur élevée (1,9 mg aux 100 g) en acides organiques (avec prédominence de l’acide citrique), le pomélo a un fort pouvoir alcalinisant* : dans l’organisme, les acides organiques se combinent avec les minéraux, laissant des résidus alcalins et non acidifiants.
    Pouvez-vous m’éclairer ?
    Cordialement

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour Véronique, c’est parce que la nutrition.fr parle de l’indice PRAL qui répertorie le potentiel alcalinisant ou acidifiant de chaque aliment. Le problème est que les mesures sont faites in vitro et ne tiennent pas compte du potentiel digestif de chaque personne. Experientiellement nous sommes plusieurs naturopathes à remarquer que pour certains tempéraments les agrumes sont alcalinisants alors qu’ils sont très acidifiants pour d’autres, le plus souvent pour les personnes frileuses. Chaque personne à une certaine capacité à assimiler les citrates des agrumes et au delà d’un certain seuil, ils deviennent acidifiants. Si vous êtes frileuse, vous pouvez en manger à l’occasion mais pas tous les jours. Il faut encore plus être vigilant pendant la période hivernale quand il fait froid. Pour info, ils sont mieux assimilés vers 17h que le matin. Bien cordialement.

  • Rossel dit :

    J ai 27ans problèmes musculaire fonte depuis 2ans je suis tjs fatiguée les muscles de ma bouche sont touchée peine à deglutir peine à respirer j ai fait plusieurs examens RIEN mon iridologue m a dit que j avais trop d acidité ds le corps j en peux plus je suis sous anti dépresseurs j ai la crainte d avoir charcot malgré que les neurologues m ont dit non c est surtout la pejoration de ma bouche qui me fait peur que me conseillez vous

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour Ouarda, je ne peux malheureusement pas vous répondre comme ça. Il y a tellement de paramètres à regarder (alimentation, digestif, stress, hormonal, sommeil, etc.). Je vous conseille de consulter un naturopathe ou de voir directement avec votre iridologue qui a du vous donner une marche à suivre. Belle continuation.

      • Révillon dit :

        Bonjour, désolée de vous reposer la même question mais je m’y suis peut être mal pris la première fois : j’aimerais savoir si la boisson kombucha et kéfir est alcalinisante comme on me l’a dit ou bien acidifiante.
        Merci d’avance, bien cordialement.

      • Vanessa Lopez dit :

        Bonjour Claudine, j’ai mis un peu de temps à vous répondre 🙂 je vous invite à lire le message que je viens de poster. Bien à vous.

  • Révillon dit :

    Bonjour, je suis ravie d’être tombée « par hasard »sur votre site et vos conseils très clairs, judicieux et très généreux.
    Depuis fort longtemps j’ai remis en question mon alimentation. Et pourtant…je suis embêtée par une cystite chronique non infectieuse qui me dit que mon équilibre acido basique doit laisser à désirer…je vais y remédier en arrêtant le jus de citron matinal, les épinards cuits que j’adore et les tomates…aïe aïe aïe !!!
    J’aimerais votre avis sur la boisson kombucha cette boisson de thé noir sucré et fermenté. la donneuse de la mère m’a assurée que malgré son acidité le kombucha était alcalinisant…Qu’en pensez vous ? Il existe d’autres boissons fermentées de ce type dont j’ai oublié le nom…
    Je serais très contente de faire partie de lecteurs de votre newsletter ! merci d’avance.
    J’habite en Haute Savoie comment trouver un ou une Naturopathe digne de ce nom c’est à dire sortis d’une école sérieuse (depuis près de deux ans je n’ai pas de médecin référent suite à un déménagement et je viens d’avoir 80 ans !! Je vais de temps en temps à Paris et à l’Herboristerie du Palais Royal mais j’aimerais bien trouver quelqu’un un peu plus près !
    Un grand merci pour toutes vos lectures à venir !

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour Claudine, de mon point de vue le Kombucha n’est pas alcalinisant mais un peu acidifiant. Après je n’ai pas essayé de tester son ph avec une bandelette, ce que je vous invite à faire. Après, même s’il ressort que le pH est alcalinisant, cela ne veut pas dire qu’il est alcalinisant pour vous. Car quand les test sont réalisés in vivo et en fonction de votre système métabolique il peut devenir acidifiant. Comme c’est le cas pour le citron. Le citron est alcalinisant pour certaines personnes et au delà d’un certain seuil, il devient acidifiant pour d’autres. Après cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas du tout consommer de Kombucha ou de citron. Tout est une question d’équilibre. Pour trouver un naturopathe qui a une formation de qualité, vous pouvez regarder dans le fichier de l’OMNES https://www.omnes.fr/ Sachez que je consulte aussi par téléphone ou par Skype pour les personnes qui n’habitent pas en région parisienne. A très bientôt 🌞

      • Souaré dit :

        Merci Vanessa. Votre témoignage est mon histoire de santé. Je voudrais suivre la formation et apprendre à m’alimenter pour detoxifier mon corps.
        Je viens d’avoir une opération du sein gauche pour un cancer au stade 1
        J’ai besoin de changer d’alimentation pour nettoyer les cellules cancéreuses et éviter une récidive.

      • Vanessa Lopez dit :

        Avec grand plaisir Claudine. Je vous souhaite plein de courage pour cette épreuve. Dans les cas de cancer, il faut savoir que les cellules cancéreuses se développent sur un terrain acide et se nourrissent de sucres. La formation que je propose peut en effet vous aider à réapprendre à vous alimenter https://vanessa-lopez-naturopathe.systeme.io/a7639b0d Belle continuation à vous 🌈

  • Claire Dubois dit :

    Bonjour Dame Vanessa,

    Je viens tout juste de tout lire ce que vous avez écrit sur votre site , j’aimerais recevoir vos informations s.v.pl.
    Je vous envoie mon adresse de courriel.
    Merci beaucoup.

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour Claire, vous êtes vous inscrite sur le site via l’encadré en haut de l’article pour recevoir le guide sur les aliments acidifiants et alcalinisants ? Si c’est le cas, vous êtes dans la liste et vous recevrez toutes les informations autour de la santé naturelle 🙂
      A très bientôt.

  • El dit :

    Bonjour, Merci pou cet article très intéressant et complet !

  • Stein dit :

    Bonjour

    Merci énormément pour vos tableaux, je trouve qu’ils sont très bien expliqué.
    Avez-vous des idées recettes pour le petit déjeuner et le déjeuner
    Cordialement

  • Gammicchia dit :

    Bonjour, je suis âgée de 23 ans et actuellement en pleine formation sur la naturopathie depuis peu. En parallèle je suis également préparatrice en pharmacie depuis 5 ans. Mes cours sont à distance. A coté de ceux ci, je me documente énormément, et je suis en possession de plusieurs ouvrages.
    Cependant, lorsqu’un de mes devoirs m’interroge sur le repas : steak + poêlée de légumes + orange + café ; en me demandant si ce repas est correct.
    Je reste hésitante. Orange + café. Personnellement, mon avis serait qu’un produit acidifiant tel que le café et un produit acide tel que l’agrume, n’est pas forcément une bonne idée…
    J’aimerai connaitre votre avis ?

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour Charlotte, bravo pour votre formation de naturopathie. Etant donné qu’il n’y a pas de féculent, cela ne fait pas fermenter le repas et évite de créer beaucoup d’acidité. Cependant il est vrai que l’orange + le café sont acidifiants et ne font pas bon ménage quand ils sont pris ensemble. En plus le café peut bloquer la digestion chez certaines personnes. Je vous souhait plein de succès en tant que naturopathe.

  • Pescatori dit :

    Bonjour, j’ai un Helicobacter Pilori qui me donne des douleurs et problèmes respiratoires. Est ce que l’aloe Vera est bien pour ce type de bactérie et que pensez-vous du bicarbonate de soude qu’on me conseille. Merci

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour, l’aloe vera ne suffira pas pour traiter un Helicobacter Pilori. Je vous invite à aller consulter un naturopathe qui pourra personnellement vous accompagner. Le bicarbonate n’est pas à prendre sur une trop longue période car au bout d’un moment il alcalinise trop le système digestif or l’acidité de l’estomac est nécessaire pour une bonne digestion et pour tuer certaines bactéries.

  • Halleux dit :

    Je cherchais désespérément des articles sur le sujet, pour mon fils de 3 ans. Merci je vais l épingler sur mon frigo aussi. Auriez vous des idées de petit déjeuner pour un enfant de son âge. On est passé au muesli maison mais Il raffole du lait. Avez vous une autre alternative…

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour, faire votre muesli maison est une bonne option si vous choisissez un seul type de flocon (avoine ou sarrasin par exemple). Vous pouvez y ajouter une banane alacalinisante. Et remplacer le lait de vache par du lait d’oléagineux (amande ou noisette sans sucres ajoutés) ou du lait de châtaignes. Mieux que les flocons précuits est de cuire vous même du quinoa ou du sarrasin. Faites tester à votre enfant le « miam aux fruits » pour voir s’il l’aime en adaptant le dosage à son âge et à son poids https://www.bainsderivatifs.fr/wp-content/uploads/2014/03/miamofruit_france_guillain.pdf

  • Lecocq dit :

    Bonjour Vanessa, j’ai 65 ans, depuis 35 ans je me nourris de légumes crus en grande quantité et à l’extracteur depuis 4 ans, legumes verts cuits le soir courges, patates douces … pas de viande rouge, 1 fois de poulet, 1 fois de poisson blanc, sardines à l’huile, oeufs, protéines végétales type tofu lacto fermenté, lentilles rouges…pas de céréales excepté sarrazin germé le matin, pas de produits laitiers. Malgré ce régime je souffre d’arthrose des genoux, pouces des mains et gros orteils , je prends du curcuma, chondroitine glucusamine, MSM…. je marche. Comment expliquer une pathologie dont je pensais être protégée ? Des suggestions? Merci. Sylvie

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour Sylvie, en effet je vois tous les efforts que vous faites pour réduire l’acidité et suivre un régime alcalinisant. Pour tout symptôme ou maladie il est bien aussi à chaque fois d’aller voir la symbolique car la cause peut aussi être émotionnelle. Je vous invite à lire cet article https://drlucbodin.bebooda.fr/signification-symbolique-de-larthrose/
      Bien à vous.

      • seirih dit :

        Bonjour Vanessa j’aime bien votre article cependant je sais plus quoi je vais exploser.
        Avec tout les articles qu’il y’a sur internet je m’y perd.

        J’ai une polyarthrite je décide de faire le régime seignalet mais là je vois saumon très acide , cacahouète, noix de pecan , et clémentine alors que j’ai prit ces choses pour mes courses que dois-je faire?

      • Vanessa Lopez dit :

        Bonjour Nassim, ne vous inquiétez pas. Le régime Seignalet est un très bon régime. Quand on parle d’aliments acidifiants cela ne veut pas dire qu’il faut supprimer tous les aliments acidifiants (sauf les produits laitiers, le café, l’alcool, etc.). Cela signifie qu’il faut les limiter. Etant donné qu’il n’y a que les légumes et les fruits non acides qui sont alcalinisants, cela voudrait dire qu’on ne mangerai plus rien et qu’on deviendrai « herbivore » 🙂 Tout est une question d’équilibre. Ce qu’il faut c’est qu’il faut à chaque fois apporter plus de la moitié, voire 70% de son assiette en légumes alcalinisants. Belle continuation.

      • PASCAUD dit :

        Bonjour,

        N’ayant pas trouvé comment effectuer une recherche par mot clé dans l’ensemble de vos messages, je me permets de vous poser directement la question suivante : Pourriez-vous me donner un classement des laits végétaux du plus alcalinisant au moins alcalinisant svp?

        Je souhaite arrêter le lait animal classique demi-écrémé que je prends pour mon fils de 5 ans 1/2 et le lait animal facile à digérer que je prends pour moi pour nous mettre tous les deux au lait végétaux.

        Je cherche donc à savoir quel lait végétal a le meilleur pouvoir alcalinisant et les meilleurs bien fait sur le plan nutritionnel. Côté nutritionnel, je pense me tourner vers les laits le plus riche en protéine. Je pense qu’il est plus judicieux de privilégier les laits les plus riches en protéine plutôt que les plus riches en glucides (comme le lait de châtaigne ou d’épeautre) ou en lipides (comme le lait de coco ou noisettes).
        Votre avis m’intéresse aussi à ce sujet, si vous voulez bien me le livrer 😊

        Au final pour le sujet du choix du lait végétal, la question serait quel est le lait végétal avec le meilleur ratio équilibre acido-basique / valeur nutritionnelle?

        Enfin depuis quelques mois je prends au petit déjeuné, pour commencer un verre de jus d’orange frais avec oranges bio pressées moi-même, suivi d’un kiwi, puis un bol de flocons d’avoines avec lait de soja, fruits frais bio de saison découpés en dés le tout saupoudré de cacao bio et un thé vert ou thé menthe pour terminer. Idem pour mon fils avec lait d’amende à la place du lait de soja car à priori déconseillé aux enfants du fait de sa teneur en isofalavones, pas de kiwi non plus car il n’aime pas (je ne sais pas quoi lui donner à la place), et pas de thé non plus pour lui (pareil je ne sais pas quoi lui donner comme autre boisson anti oxydante)

        Espérant que vous aurez la gentillesse de répondre à ces quelques interrogations. Je vous remercie par avance de votre retour.

        Bien cordialement,
        Michaël Pascaud

      • Vanessa Lopez dit :

        Bonjour, le « lait » végétal avec le meilleur ratio pouvoir alcalinisant / teneur en nutriment est celui que l’on fait soit même grâce à un extracteur de jus ou un blender. Je ne peux pas dire qu’il reste des nutriments dans les laits du commerce… Déjà la plupart du contenu est fait à base d’eau. Puis le procédé de fabrication détruit les nutriments. Par ailleurs, même les laits végétaux ne sont pas alcalinisants sauf si vous les avez fait vous même. Mais comme ils sont constitués beaucoup d’eau ce n’est pas bien grave non plus. Et ils sont beaucoup moins acidifiants que les laits d’animaux tel que le lait de vache. Les laits de céréales sont plus acidifiants que les laits d’oléagineux (amandes, noisette). Seul le lait de coco peut être alcalinisant. Car les oléagineux doivent avoir été trempés dans l’eau auparavant pour être alcalinisants. Par ailleurs, le jus d’orange est très acidifiant surtout le matin et encore plus pris en même temps que des céréales. Dans ce cas, cela fermente et crée de l’acidité. Vous pouvez aller lire mon article sur les associations alimentaires https://vanessa-lopez-naturopathe.com/associations-alimentaires/ bien à vous.

  • Esslinger dit :

    Bonjour
    Je ne comprends pas on m’a conseillé de boire un jus de citron pressé chaque matin afin d’alcaniser mon corps et dans votre article je vois que le citron est acidifiant !!!
    Pouvez-vous m’éclairer ?
    Merci

  • Champaloux dit :

    A ce que je vois on ne peut plus rien manger en voyant votre liste, il ne reste pratiquement pas d’aliments alcalinisants, et il faut avoir le porte monnaie bien garni pour pouvoir se les offrir!

    Bref, c’est sinistre!

    Je pense qu’il faut écouter son corps et manger ce dont le corps à besoin, sinon on tombe dans la « dictature alimentaire » pratiquée par les fanatiques du New Age et les bobos.

    • Vanessa Lopez dit :

      Cette liste n’est pas une marche à suivre en vue supprimer tous les aliments acidifiants. Sinon ça pourrai même être dangereux. J’ai créé cette liste pour les personnes qui ont des problématiques dont la cause est l’excès d’acidité. D’ailleurs la plupart des maladies sont dues à un excès d’acidité. Cette liste leur permet de voir quels aliments acidifiants peuvent participer à leur problématique s’ils en mangent en excès et d’apporter plus d’aliments alcalinisants pour contre-balancer. Tout est une question d’équilibre. Apprendre à écouter les besoins de son corps est en effet essentiel. C’est ce que je conseille en priorité aux personnes que j’accompagne et dans mes formations. Bien cordialement.

  • ALR dit :

    Bonjour
    Merci pour toutes ces informations .
    Récemment je me suis intéressée à l’alimentation lacto-fermentée, ces aliments sont plutôt basiques ou acides?
    On dit qu’ils seraient riches en probiotiques..

    Et que penser des infusions de menthe?
    Et de réglisse? Aident-elles à calmer un système digestif acidifié?

    Bien cordialement

    AL

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour, les aliments lacto-fermentés sont acidifiants mais en effet il sont riches en probiotiques et bons pour la santé. Tout est une question d’équilibre. On ne recommande pas de ne plus manger d’aliments acidifiants. On conseille qu’ils ne fassent pas partie de la majorité de l’alimentation comme c’est souvent le cas. Il est important d’apporter idéalement 70% d’aliments alcalins dans l’alimentation ou minimum 50%. Si par contre vous avez un désordre temporaire du à un excès d’acidité, il est bien de faire une cure en limitant au maximum tous les aliments acidifiants dont les aliments lacto-fermentés. Bien cordialement.

  • ALR dit :

    Merci beaucoup pour votre réponse rapide et éclairante.
    Que pensez-vous de la menthe et de la réglisse?

    • Vanessa Lopez dit :

      Les infusions d’ortie et de prêle sont très minéralisantes / alcalinisantes et sont donc plus adaptées que la menthe et la réglisse pour réduire l’acidité de l’organisme.

  • sophie dit :

    Bonjour,
    Concernant la cure désintox à base de jus de légumes : vous parlez d’un extracteur à jus, est-ce qu’un blender pourrait également être utilisé, je comprends qu’un jus fait avec un blender contiendra les fibres du légume.
    Également, est-ce que l’ajout de fruits aux légumes aura le même effet ?
    Finalement, je ferais un test sur 1 ou 2 journée(s), mais quelle est la durée suggérée d’une telle cure ?

    Merci !

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour, la cure de jus de légumes est plus efficace car il n’y presque pas de temps de digestion et elle est adaptée à tous même à ceux qui ont des problèmes de digestion. Elle permet vraiment de mettre le système digestif au repos, de réduire l’acidité, alcaliniser l’organisme et gagner en énergie. Alors que les smoothies peuvent ne pas convenir à ceux qui ont un transit accéléré. Mais ils sont tout de même une bonne option pour une cure détox. A vous de voir ce qui est le plus facile pour vous et qui vous fait le plus plaisir. Les jus ou smoothies peuvent contenir des fruits pour le plaisir du goût mais il faut faire attention à ne pas trop en mettre car dans ce cas, ils font monter la glycémie (le taux de sucre dans le sang). Pour la durée il n’y a pas de règle précise. Si vous la faites seulement sur une ou 2 journées, il est préférable de la renouveler régulièrement par exemple un week-end par mois ou tous les deux mois. Normalement une cure bi-annuelle d’une ou 2 semaines est une bonne option. Vous pouvez étaler vos weekends sur l’année mais vous détoxifiez plus quand vous le faites sur plusieurs jours. Donc si vous pouvez 2 jours d’affilée est mieux que un seul. A vous de vous entraîner progressivement. Bon courage et bonne découverte.

  • Mélanie dit :

    Bonjour,
    Merci pour cet article très intéressant et exhaustif!
    Lorsque l’on est végétalien, doit-on supprimer tous les aliments acidifiants? Ou bien est-ce que le fait que l’on ne mange déjà aucun produit d’origine animale fait que l’on a un organisme peu acidifié et que l’on peut donc se permettre certains aliments acidifiants? Merci

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour Mélanie, que l’on soit végétalien ou pas, l’idée n’est pas de supprimer tous les aliments acidifiants mais de les limiter. Etre végétalien ne veut pas forcément dire que votre organisme n’est pas acidifié. En effet, si vous mangez beaucoup de produits transformés, de céréales, de légumineuses, peu de légumes et qu’en plus vous stressez beaucoup, vous pouvez avoir un terrain acide. L’alimentation n’est pas le seul facteur pouvant déséquilibrer un organisme. Le stress, l’anxiété, la sédentarité, une mauvaise respiration sont des éléments essentiels à prendre en compte.

  • Camille dit :

    J’aime beaucoup le ton et la clarté de votre article : merci!

  • Pascal Trudeau Corbeil dit :

    Bonjour Vanessa,

    Je me demandais quelles étaient les sortes de pommes douces? et raisin doux?

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour Pascal, l’acidité plus ou moins grande de certains fruits peut dépendre de plusieurs facteurs. Notamment de la variété des fruits. Par exemple la variété de pomme « golden » est douce alors que la pomme verte est plus acide au goût. Quand il y a une saveur acidulée cela est un indicateur. Un autre facteur est que quand le fruit a été cueilli vert quand il n’était pas à maturité, il sera plus acidifiant. Donc cela dépends aussi comment vous choisissez vos végétaux (petit producteur, cueillette du jour, etc.). Les fruits de qualité non biologique sont également plus acidifiants.

  • Laure dit :

    Bonjour
    Dans votre fiche récapitulative des aliments acides et basiques, vous mettez le sarrasin dans les 2 catégories mais toujours en noir. Que cela signifie t’il ? Est-ce un produit plus ou moins bien digéré selon la sensibilité des personnes ? Merci

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour, j’ai mis le sarrasin en noir car il ne fait pas partie des aliments très acidifiants (couleur rouge) et en même temps il n’est pas non plus alcalinisant. Pour qu’il devienne alcalinisant, vous pouvez le faire germer avant de le cuire à feu doux.

  • BALTEAU Jean-Michel dit :

    Bonjour Vanessa,
    Je fais une cure complète alcalinisante et détox. Je suis de nature « frileuse ».
    Question 1 :
    – J’ai remplacé riz et pâtes par du boulgour. Le boulgour est-il a) difficile à digérer – b) acidifiant (pour moi, « frileux ») ?
    Question 2 :
    – Pour moi, « frileux », les fruits suivants sont acidifiants : reine-claude, prune, pomme. Si on les laisse tremper 4 heures dans de l’eau, seront-ils moins acidifiants ?
    Question 3 :
    – La compote de pommes (sans sucre ajouté) est-elle moins acidifiante pour moi ?
    Je vous remercie d’avance pour vos bons conseils. Bien cordialement
    Jean-Michel

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour, toutes les céréales sont acidifiantes. Je ne vous conseille pas de remplacer le riz par du boulgour car c’est du blé. Le blé est un OGM. Il n’est vraiment pas un alimnent santé. Pour réduire l’acidité des céréales, faites les tremper. Privilégiez les légumes racines tels que la patate douce très alcalinisantes et testez le quinoa et le sarrasin. Les fruits ne seront pas moins acidifiants si vous les laissez tremper dans l’eau. Pour la compote de pommes cela dépends des pommes que vous choisissez pour la faire. Il est préférable de choisir des pommes golden telles que les pommes douces qui sont moins acidifiantes. Bien à vous.

  • BALTEAU Jean-Michel dit :

    Bonjour Vanessa,
    En attendant de voir apparaître mon premier commentaire posté ce week end, je vous pose 2 autres questions :

    1 – Je mange souvent des flocons d’avoine (en mode « porridge ») au petit déjeuner. Je le cuis à l’eau et je rajoute de la banane, des noix de cajou ou de pécan. QUESTION : ce petit dej’ est-il acidifiant ?

    2 – Je lis que beaucoup de fruits alcalins (reine-claude, pomme, cerises, baies) ne devraient pas être consommés par des « frileux », car ils deviendraient acidifiants. Il m’arrive d’avoir un peu froid, car j’habite une maison aux murs un peu froids… QUESTION : comment savoir si mon métabolisme peut oui ou non manger des fruits normalement sans risque d’acidification ? _ Par une prise de sang ? Autre chose ?

    Merci pour vos bons conseils.
    Jean-Michel

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour Jean Michel, oui ce petit déjeuner est acidifiant. Vous pouvez remplacer les flocons d’avoine par du quinoa que vous aurez fait germé puit cuit et si vous faites en plus tremper vos oléagineux, ce petit déjeuner deviendra alcalinisant. Il n’existe malheureusement pas de test sanguin qui permettrait de determiner si certains aliments sont acidifiants ou alcalinisants pour notre organisme. Tout est une question d’équilibre et de quantité. L’objectif n’est pas d’éliminer tous les aliments acidifiants mais d’avoir une alimentation raisonnée, variée et équilibrée. Apprenez à observer vos ressentis quand vous mangez. Et privilégiez les fruits de saison et bio ou sans pesticides. A ce moment les ils sont moins acidifiants. Les pesticides sont très acidifiants. Belle continuation dans cette exploration.

  • pontoizeau jean-paul dit :

    bonjour Madame,.
    Cette notion d’équilibre acido-basique me plait bien, d’autant plus qu’elle est transverse à tous les régimes. Depuis quand a t-elle vu le jour ?
    1ère remarque : Pourriez-vous me dire comment la classification des aliments a été établie au point d’aboutir par exemple à une si grande différence entre haricots blancs ou ranges alors qu’ils sont apparemment si voisins de composition ?
    2ème remarque : je me permets de vous dire que vous n’avez pas suffisament me semble-t-il distingué acidité gastrique et acidité métabolique
    3ème remarque : m’autorisez-vous à mentionner votre URL dans un article sur le web ?
    Cordialement

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour, je ne sais pas exactement quand cette notion d’équilibre acido-basique a vu le jour. Meme si l’importance de l’équilibre acido-basique a toujours existé puisqu’il fait partie de l’homeostasie. C’est à dire que l’organisme est obligé pour rester en vie de maintenir certaines constantes telle que la température, le pH du sang, etc. Cet équilibre acido-basique est donc primordial. Avec la modernisation, l’alimentation a changé entraînant la consommation à outrance des aliments acidifiants (produits transformés, viande, céréales, produits laitiers) alors que les légumes alcalinisants sont mis de coté. A cause de cela, l’arrivée des maladies due à une trop grande acidité. Et la plupart des maladie sont dues à trop d’acidité quand on les regarde au niveau physique car il est bien d’aller voir aussi la partie émotionnelle. Pour ce qui est la classification des aliments, elle vient des recherches sur l’indice PRAL qui détermine si un aliment est acidifiant ou alcalinisant en fonction d’un valeur qui lui est attribuée. Au dessus de 0, plus l’aliment a un chiffre élevé, plus il est acidifiant alors qu’en dessous de zéro, plus un aliment a une valeur basse, plus il est alcalinisant. Cependant je ne suis pas vraiment d’accord avec ce fameux indice PRAL car les recherches ont été effectuées in vitro et non in vivo. Un aliment peut donc agir comme acidifiant ou alcalinisant en fonction du terrain de la personne. Selon l’indice PRAL, le café ou le vin serait alcalinisant. Je ne suis pas du tout d’accord avec ça. Merci pour votre remarque, je vais d’ailleurs changer la différence entre haricots rouges ou blancs, je ne pense pas que ce soit important de connaitre la différence. Presque toutes les légumineuses sont acidifiantes sauf les haricots et c’est ce qu’il faut retenir. Bien entendu, je vous autorise à mentionner mon URL. Merci de votre demande et belle continuation.

  • POTIER dit :

    Bonjour,

    Déjà un grand merci pour cette liste. J’avais des problèmes intestinaux-gastriques. J’ai une question, puis-je consommer de la sauce soja sucré dans une préparation par exemple ?

    Cordialement.
    Mlle.Potier

    • Vanessa Lopez dit :

      Avec grand plaisir. Je ne connais pas les ingrédients la sauce dont vous me parlez. L’idéal est de toutes façons de la réserver pour certaines occasions. Manger sainement la plupart du temps et s’autoriser quelques écarts de temps en temps. Bien cordialement.

  • DECOU dit :

    Un grand merci pour votre article.

    Patricia.

Laisser un commentaire