Banniere Recevez votre Guide gratuit des aliments acides Vanessa LopezCauses de l’excès d’acidité

Cette excès d’acidité est due en majeure partie :

– A l’alimentation actuelle, qui a beaucoup changé. La ration alimentaire quotidienne comprends beaucoup moins de légumes et fruits qu’avant (or ce sont les seuls aliments qui la contrent) et beaucoup plus de céréales raffinées, de viande et de produits laitiers, très acidifiants. Les mauvaises associations alimentaires, la suralimentation et la moins bonne qualité des végétaux (dus à la pauvreté des sols et aux pesticides utilisés) moins riches en vitamines et minéraux participent aussi à augmenter l’acidité. Tout est une question d’équilibre!  Un parfait équilibre ne permet que de très petits écarts alimentaires, tout écart important pouvant engendrer de graves troubles de santé (voir plus bas).
Au stress, très grand pourvoyeur d’acidité.

A la sédentarité.
Au manque de sommeil.

Voilà pourquoi, si vous souhaitez réduire l’acidité de votre corps et prévenir un grand nombre de maladies, vous devez, en plus de corriger votre alimentation, apprendre à gérer votre stress (nous verrons lors d’un prochain article comment faire).

Acidité, pH et fonctionnement du corps

Notre corps a besoin pour rester en vie et pour bien fonctionner de maintenir certaines constantes telles que la glycémie (taux de sucre dans le sang), la température, et le pH* (voir plus bas): c’est ce qu’on appelle l’homéostasie. Prenons l’exemple du sang : son pH doit absolument rester entre 7,35  et 7,45 au risque d’entraîner un malaise, voire la mort.

*Le pH signifie potentiel hydrogène. Il mesure l’acidité ou la basicité d’une solution aqueuse.

  • Quand le pH = 7, il est dit  neutre ;
  • Quand le pH < 7, il est dit acide ; plus le chiffre est bas, plus le pH est acide ;
  • Quand le pH > 7, il est dit basique ou alcalin ; plus le chiffre est haut, plus le pH est basique.

Excès d’acidité et déminéralisation

Que se passe-t-il quand vous mangez trop d’aliments dépourvus de vitamines et de minéraux ou que votre stress est trop important ?
L’organisme pour maintenir ses constantes, doit tamponner l’excès d’acidité et va aller puiser des substances  minérales alcalines dans les réserves du corps telles que les cheveux, les ongles, les dents, les cartilages, les os et les autres tissus du corps! C’est pourquoi, on dit que ces aliments acidifiants sont déminéralisants !  Progressivement, d’années en années, l’excès d’acidité s’accumule et entraîne des problématiques beaucoup plus graves. 

Tout est une question d’équilibre!  Un parfait équilibre ne permet que de très petits écarts alimentaires, tout écart important pouvant engendrer de graves troubles de santé.

Conséquences de l’excès d’acidité sur l’organisme

Savez vous que la plupart des maladies d’aujourd’hui est due à un excès d’acidité ? Voici quelques symptômes et maladies qui peuvent être engendrés par un excès d’acidité (liste non exhaustive) :

  • Déminéralisation,
  • fatigue, manque d’énergie, difficulté à récupérer,
  • aphtes sur les lèvres et dans la bouche, fissures au coin des lèvres, boutons de fièvre,
  • cheveux ternes, cassants, perte de cheveux,
  • ongles fragiles, dédoublés, rayés, cassants, taches blanches sur les ongles,
  • problèmes dentaires, gencives enflammées,
  • peau sèche, problèmes de peau (boutons, eczéma, herpès),
  • tendance dépressive,irritabilité, nervosité, émotivité, stress,
  • baisse du système immunitaire, inflammation des muqueuses, infections à répétition
  • crampes ou spasmes musculaires,
  • perturbation de la flore intestinale,
  • renvois acides, brûlures d’estomac, ulcères,
  • brûlures urinaires ou rectales,
  • calculs rénaux et vésicaux,
  • surpoids,
  • frilosité, extrémités froides,
  • crises de gouttes, rhumatismes, arthrite, arthrose, ostéoporose,
  • vieillissement plus rapide des organes et de l’organisme,
  • etc.

Naturopathie : vos problèmes de santé sont-ils dus à un excès d’acidité ?

Si vous vous reconnaissez dans une des problématiques citées, cela signifie peut être que vous avez une trop forte acidité tissulaire.

Actions anti-acidité

Je vous invite à le vérifier en mesurant le taux d’acidité de votre organisme pour savoir si des mesures sont à prendre.

Vous pouvez par exemple entreprendre un programme qui consiste à réduire tous les aliments acides et producteurs d’acides et consommer plus d’aliments basiques ou alcalins qui vont tamponner l’excès d’acidité.

Et vous, où en êtes vous par rapport à tout ça ? Avez vous des problématiques liés à l’excès d’acidité ? Que faites vous pour réguler cette acidité et avoir un équilibre acido-basique optimal ? Dites le nous dans les commentaires 🙂

Pour aller plus loin

Banniere Recevez votre Guide gratuit des aliments acides Vanessa Lopez

32 Commentaires

Laisser un commentaire

  • bani dit :

    Article très intéressant merci

  • Dumay dit :

    Bonjour en effet excellent article merci pourriez vous me dire si les boissons gazeuses non sucree qui aident a digerer sont elle aussi responsable d acidite par ex le fanta sans sucre merci enfin les pates completes ou semi completes donnent de l energie a long terme sont elles vraiment a supprimer? Merci

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour Isabelle, c’est la 1ère fois que j’entend que le fanta sans sucre aide à digérer 🙂 Oui le soda même sans sucre est acidifiant. Par ailleurs, je suis allé voir la liste d’ingrédients suite à votre message. Il contient de l’aspartame qui détruit les neurones du cerveau, du jus d’orange acidifiant, des arômes, conservateurs et colorants. Donc je ne recommande vraiment pas ce type de boisson. Si vous souhaitez un soda, vous pouvez mélanger un peu de jus de pomme 100% fruits à de l’eau gazeuse. Mais pas à boire tous les jours. Pour les pâtes, il faut regarder au cas par cas. Si vous n’êtes pas intolérante au gluten c’est ok. De toutes les façons, limitez le blé au maximum qui n’est pas un aliment santé mais un OGM.
      Bien à vous.

  • Morillas dit :

    j’ai 79 ans,je decouvre votre article etant a la recherche d’article sur l’acidite dans le corps…ayant perdu mes cartilages je rentre al’hopital demain pour une prothese d’epaule, je souffre terriblement. et meme tardivment je vais essayer de voir de plus pres la nourriture; Merci pour vos articles.
    Juliette

  • FABRY dit :

    Bonjour
    Mon conjoint a tout le temps des remontées acides et doit prendre des IPP, médicament très contreversé et moi j’ai une hernie hiatale, du coup le chemin est libre pour les remontées aussi.

    Nous cherchons la liste des aliments acidifiants et ceux qui ne le sont pas, mais la page dans votre site est introuvable
    La page souhaitée n’existe pas ou a été déplacée

    Pourriez vous nous dire comment l’obtenir

    merci

  • CRAYE dit :

    Bonjour Vanessa . J’ai 65 ans et je souffre d’une tendinopathie calcifiante. Est ce qu’une alimentation moins acide pourrait m’aider à diminuer les douleurs de la nuit et du réveil. Je cuisine beaucoup moi meme, je fais mes yaourts nature avec du lait entier, je fais mon pain, ect, mais tous les soirs je mange 2yaourts aux fruits, 1mx de fromage à pâte dure et 1morceau à pâte molle plus un fruits. Aussi tous les matins je bois un jus d’orange pressé frais, et dans la journée 1 ou 2 oranges. Est ce trop? Je vous remercie de vos conseils et de votre reponse Cordialement

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour Marie-Paule, oui les produits laitiers sont très acidifiants et pro-inflammatoires. Ils ne sont pas conseillés dans votre situation. Et manger des oranges tous les jours c’est trop surtout si vous êtes frileuse. Dans ce cas, elles sont vraiment acidifiantes. Par ailleurs, la variété est vraiment un principe de santé primordial à adopter.
      Bien cordialement.

    • Fort dit :

      Bonjour, je tombe par hasard sur cet échange et découvre dans les commentaires votre expérience.
      Je passe juste vous apporter la mienne face aux même symptômes et douleur absolument horrible nocturne entre autre : On m’a diagnostiqué une tendinite calcifiante avant le premier confinement, avec des douleurs profondes et pénibles à supporter au quotidien. J’ai essayé plusieurs traitement naturel, des baumes, des huiles, et même une plante nigérienne anti-inflammatoire s’appelant la « griffe du diable ».
      Pour des raisons de budget j’ai dù durant ce confinement stopper net ma consommation de fromage. Sachez que cela je ne l’envisageais absolument pas j’aime trop le fromage surtout dans ma région Pyrénéenne.
      Au bout de 3 semaines les douleurs nocturnes ont disparus. J’ai même été choqué, très sincèrement. On vit avec la douleur et du coup on ne se rend même plus compte.
      A mon grand désespoir j’ai dù renoncer au fromage, seulement occasionnellement, pour un « abondance » « gruyère suisse » ou « bethmale » ou « brebis », mais en effet dès que je dépasse la dose mes douleurs reviennent.
      Je trouve cela très expérimental et surtout la morale de cette expérience est qu’il faut écouter son corps, car nous sommes ce que nous mangeons. En ce qui me concerne les aliments sont des alicaments. Il faut choisir, gourmet ou gourmand…
      Voilà Madame, sachez que je revis.
      Bien à vous.
      Olivia

      • Vanessa Lopez dit :

        Bravo Olivia et merci pour votre témoignage qui montre bien comment les aliments a un impact direct sur notre bien-être et sur notre santé. Vous en êtes la preuve vivante. Félicitations je sais que ce n’est pas facile de changer ses habitudes alimentaires mais c’est pour notre plus grand bien. Je vous souhaite de continuer dans cette voie pour une pleine santé le plus longtemps possible. Bien à vous.

  • Silvente dit :

    Bonjour Vanessa ,en dépit du fait que je mange principalement des légumes souvent crus d’ailleurs , le ph urinaire est souvent aux alentours de 5 . J’y remédie en buvant du Quinton. Je souffre d’insomnie probablement due à la ménopause ou à l’hypothyroidie frustre dont je souffre . Pensez vous qu’il puisse avoir corrélation entre insomnie et acidification de l’organisme ?
    Cordialement .

  • Beaudin dit :

    Bonjour, j’ai développé des problèmes de santé suite au taux d’acidité dans mon corps. Je tente de rétablir en mangeant beaucoup plus de fruits et de légumes, en diminuant la consommation de viandes rouges et en éliminant café et alcools. Après combien de temps approximativement notre corps peut reprendre le dessus sur l’acidité ? Est-ce qu’il y a des suppléments naturels qui peuvent aider le processus?

    Merci beaucoup.

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour, bravo pour vos efforts pour réduire l’acidité de votre organisme. Faire de l’exercice physique et des respirations peut aussi vous aider rétablir un équilibre acido-basique optimal. Voir aussi du coté de la gestion du stress étant donné que le stress est acidifiant. Le temps à rétablir l’équilibre dépends de chacun en fonction de vos paramètres de santé (digestion, stress, sommeil, etc.), de votre investissement, etc. En naturopathie, il faut souvent un minimum de 3 à 6 mois, voire plus pour certaines personnes. Pour un complément naturel qui permet de réduire l’acidité, le voici ici https://www.herbolistique.com/les-herbolistiques/631-acido-basique.html Vous pouvez prendre 3 gélules 2 fois par jour avant le repas pendant un mois, puis passer à 3 gélules par jour le mois suivant. Afin d’être livré plus rapidement, vous pouvez indiquer le code F75359 au moment de passer votre commande sur internet ou par téléphone au (02 51 63 06 24). Les frais de port sont gratuits. Belle continuation.

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour, bravo pour vos efforts pour réduire l’acidité de votre organisme. Faire de l’exercice physique et des respirations peut aussi vous aider rétablir un équilibre acido-basique optimal. Voir aussi du coté de la gestion du stress étant donné que le stress est acidifiant. Le temps à rétablir l’équilibre dépends de chacun en fonction de vos paramètres de santé (digestion, stress, sommeil, etc.), de votre investissement, etc. En naturopathie, il faut souvent un minimum de 3 à 6 mois, voire plus pour certaines personnes. Voici un complément naturel qui permet de réduire l’acidité https://www.herbolistique.com/les-herbolistiques/631-acido-basique.html
      Afin d’être livré plus rapidement, vous pouvez indiquer le code F75359 au moment de passer votre commande sur internet ou par téléphone au (02 51 63 06 24). Les frais de port sont gratuits. Bien à vous.

  • D dit :

    Bonjour Vanessa
    J’ ai depuis cette année beaucoup d acidité et la nuit les acidités me réveillent et m.étouffent à tel point que je dois prendre de la ventolybe pour respirer et la dernière fois direct aux urgences car la ventolyne ne faisait pas d effet.
    Asthmatique avec de grosse allergies aux acariens et autres pensez vous que l acidité dans’ la nuit puisse déclencher une crise d asthme ?
    Je suis en train de changer mon alimentation afin de manger que des aliments non producteur d acides mais sur différents sites certains aliments sont cités acidifiant et sur d autres alcanjsant comme par exemple les épinards … qui croire ?
    Merci de votre aide

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour, je n’ai encore jamais remarqué que l’acidité puisse déclencher des crises d’asthme ayant été moi même asthmatique pendant de nombreuses années auparavant. Mais cela pourrait être possible je pense, l’acidité étant responsable de la plupart des maladies d’aujourd’hui. Je vous invite à lire les réponses aux commentaires auxquels j’ai répondu où j’explique pourquoi il y a certains avis divergents sur tel ou tel aliment acidifiant ou basique. Les épinards crus sont alcalinisants alors que quand ils sont cuits ils sont acidifiants. Mais ils seront toujours moins acidifants que les protéines animales ou les céréales. Tout est une question d’équilibre. Veillez à apporter dans vos repas au minimum la moitié de l’assiette en légumes, d’éviter au maximum la tomate et de veiller aux bonnes associations alimentaires https://vanessa-lopez-naturopathe.com/associations-alimentaires/ Bien à vous.

  • Sandrine dit :

    Bonjour Vanessa,
    Je trouve votre site merveilleux !
    J’ai découvert la naturopathie récemment, car je souhaite m’éloigner de la médecine tradi…..je souffre d’acidité de l’estomac depuis quelques années,j’ai 49 ans, et je voudrais savoir si je peux combiner le complément « acide basique » chez Herbolistique avec une cure détox? Pouvez vous me conseiller sur un produit détox également?
    Je vais aussi arrêter les produits laitiers, le gluten et réduire les produits animaux.
    Merci de votre aide .

  • SAINT ANTONIN dit :

    Bonjour, je viens de lire tous les commentaires, tout cela me parait fort intéressant. Depuis 2 ans j’ai une sorte de fibromyalgie, c’est à dire douleurs musculaires jambes, cuisses, bras, la nuit mes os du bras sont chauds, et ils s’ankilosent !! le matin j’ai du mal à marcher car mal aux tendons et ligaments, mais cela se remet assez vite en place heureusement ! je tache de faire de la marche mais si je marche trop ou porte des sacs trop lourds, le lendemain j’ai mal aux muscles !! j’ai vu un rhumato qui ne sait quoi penser car pour l’instant je n’ai pas les 8 points pour faire penser à une fibromyalgie. j’ai vu magnetiseurs, hypnose aussi, acupuncture, bof… rien de bien concluant…J’ai vu aussi un naturopathe qui m’a dit que j’avais peut etre trop d’acidité dans mon corps suite à un traumatisme. Et ce trauma je l’ai développé en 2018 suite acouphènes, chose que j’ai très mal vécu. J’avais perdu le sommeil, j’étais très fatiguée… J’ai ensuite fais un vaccin anti grippe alors que je n’étais pas au mieux de ma forme, et 3 semaines après toutes mes douleurs au corps ont apparu… Cela a commencé par mes mains que j’avais du mal à ouvrir le matin puis par mal aux lombaires, alors que je n’avais jamais eu de maux de dos !! bref je vais faire plus court….. Depuis quelque temps je mange sans gluten, ainsi que lentilles, épinards crus, etc.. j’ai banni plats cuisinés, charcuterie, et je mets des épices dans mes plats, curcuma, poivre noir, cannelle, gingembre….. Il me semble que j’ai moins de douleurs matinales meme si je dors pas tres bien et suis obligee de prendre 25 gouttes de laroxyl avant le coucher. Mon médecin me dit, d’arreter le lait de vache et de manger des yaourts de brebis ou de chevre, du soja aussi….. Que pensez vous de mon état ? Quelqu’un peut etre pourrait m’aider ou a le meme probleme que moi ? J’avoue etre assez perdue !! je vais faire une cure thermale cette annee en rhumatologie pour fibromyalgie… Mais je ne me vois pas vivre avec ce syndrome épuisant jusqu’à la fin de ma vie, car il parait que c’est évolutif…J’ai 66 ans, et cela a commencé il y a 3 ans presque….Merci à MME LOPEZ pour tous ces bons conseils !! Colette SAINT ANTONIN

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour Colette, votre médecin a raison. Vous devriez arrêter les produits laitiers de vache. Comme le blé, ils sont pro-inflammatoires et amplifient donc les douleurs. Limiter aussi les laitages de chèvre et de brebis qui sont tout de même acidifiants. Pour les autres conseils, chaque personne est différente et il faut aller explorer en plus de l’alimentation, la sphère émotionnelle, la gestion du stress et les autres habitudes de vie. Je vous souhaite une belle continuation.

    • Etoile dit :

      pour la fibromyalgie essayer de chercher ce qui s’est passé dans votre enfance : traumatisme ou autre. S’il vous semble que vous n’ayez rien eu essayer l’hypnose pour trouver ou poser des questions à votre entourage. L’hypnose vous aidera beaucoup. Le laroxyl n’est pas très bon prendre plutôt du Lyrica ou Prégabaline (générique). Il faut régulariser votre sommeil à tout prix avec des produits naturels surtout pas des somnifères. Il faut aller doucement mais faire un peu de marche et surtout une activité qui vous plait. Pour ma part j’ai eu une fibromyalgie pendant 6 ans. Je dormais 2 h par nuit et souffert du matin au soir entre 8 et 9/10. C’est pour cela que je me permets de bien vous conseiller. Maintenant, mes douleurs sont tombées à 2 de temps en temps. Si vous pouvez il faut boire de l’eau au PH 9.5. J’ai investi dans un appareil (il faut enlever l’acidité du corps) Bon courage à vous je sais que c’est dur mais avec ces conseils votre vie va vraiment s’améliorer. Ayez confiance et soyez positif et tous les jours en vous réveillant vous dites que ce sera une bonne journée et le soir avant vous endormir vous dites merci à la vie en pensant à ce que vous avez pu faire. Même si ce n’est pas grand chose dites vous que c’est déjà mieux et votre cerveau va enregistrer aussi votre positivité et c’est cela ce que la fibromyalgie vous demande de faire. Vous allez y arriver. Courage

  • Lucie M. dit :

    Bonjour, Merci pour les articles sur votre blog qui sont très intéressants. Je suis étudiante en naturopathie et une de mes professeurs m’a orienté vers votre site. Je suis un peu perdue entre les différentes informations que j’ai pu trouver dans mes cours, dans des livres, sur internet, etc. En effet, dans un de mes livres, il est noté que la tomate crue, pour ne prendre que cet exemple, a un indice PRAL de -5.3, donc selon cette classification, plutôt alcalinisante. Et pourtant, selon votre article, et d’autres sources, elle est considérée comme très acidifiante. Qu’est-ce qui explique de telles différences d’appréciation et au final, sur quoi (indices, sources), vous par exemple, vous basez-vous pour classer la tomate comme acidifiante ? L’indice PRAL ne serait-il pas assez fiable ? Merci d’avance pour vos éclaircissements. Bien cordialement.

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour Lucie, en fait les tests pour déterminer l’indice pral d’un aliment ont été réalisé in vitro et non in vivo. L’indice pral ne prends pas en compte les tempérements des gens. En fonction du métabolisme de chaque personne, un aliment peut être acidifiant pour certains et alcalinisant pour d’autres. Les agrumes par exemple sont alcalinisants pour les tempérements sanguins et bilieux et acidifiants pour les autres. J’espère que ma réponse aura pu vous éclairer. Je vous souhaite plein de succès dans vos études et dans votre métier. Bien à vous.

  • Claudine dit :

    Bonjour Vanessa,
    Un immense merci pour vos articles et précieux conseils. Souffrant de RGO avec hernie hiatale, je galère pour arriver à équilibrer mes repas, tant de conseils sont prodigués sur internet et tous différents les uns des autres. Avec vos articles je pense pouvoir enfin arriver à équilibrer mes menus et éviter en plus l’acidité, le seuil étant au dessous de 7 5 (6,5) Par une forte acidité mais elle est bien présente.. Par contre le produit que vous conseillez  » https://www.herbolistique.com/les-herbolistiques/631-acido-basique.html » , me parait vraiment bien par ce qu’il contient et qui tamponnent l’acidité comme le carbonate de calcium, le lithothamme, la dolomite etc…car j’évite les carbonates de potassium, le sodium etc… conseillés dans des compléments alimentaires pour l’acidité. Je pense aussi que ce complément alimentaire pourrait m’aider dans la gestion de l’acidité gastrique si toutefois il y a de hyperchlorhydrie alors qu’il peut s’agir aussi d’hypochlorhydrie qui pourrait présenter les mêmes symptômes, seulement cela les médecins ne cherchent pas et balancent à tout va les IPP comme s’il s’agissait de bonbons. Belle journée à vous

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour Claudine, merci infiniment pour votre message. Les conseils les plus importants pour équilibrer un terrain acide sont la mastication, un minimum de 50-70% de légumes dans l’assiette et à chaque repas (si necessaire, ajouter des jus de légumes au petit déjeuner), faire attention aux associations alimentaires et ne pas manger trop de certains aliments acidifiants. Un autre point est d’aller voir s’il y a du stress car le stress est très acidifiant et a un grand impact sur la digestion. Ces conseils suffisent pour la plupart des gens. Si ça ne suffit pas, faire une cure detox une à 2 fois par an. Bon courage pour cette exploration.

  • Clement dit :

    Salut je vie en angleterre comment faire pour commander votre produit acido basique

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour, je ne sais pas. Il faut que vous contactiez directement le laboratoire pour leur demander si vous pouvez recevoir le produit acido basique en Angleterre.

  • Barriere dit :

    bonjour
    Comment s’y retrouver avec tous ces différents régimes alimentaires ? les uns préconisent paléo, d’autres crudivore, crétois, etc.

    Que penser de l’ayurveda ? là aussi quelques contradictions : les uns préconisent le tout cuit , d’autres un peu de crus et de cuits ?

    On ne sait plus où se tourner pour trouver un bon régime lorsqu’on souffre d’arthrose.

    bonne journée à vous

    • Vanessa Lopez dit :

      Bonjour, oui il est vrai qu’il est difficile de s’y retrouver avec toutes ces informations contradictoires que l’on trouve sur internet. En fait, le régime alimentaire dépends de chacun. Il n’y a pas un type d’alimentation qui convienne à tout le monde. J’invite les personnes que j’accompagne à apprendre à s’observer pour déterminer l’alimentation idéale qui leur convient le mieux. De mon point de vue, je ne suis pas pour le « Tout Cuit », les personnes ne digérant pas le cru peuvent intégrer des jus de légumes dans leur alimentation. Je conseille d’avoir une alimentation variée au maximum, locale, sans pesticides. Et de limiter au maximum (voir supprimer) les laitages et le blé qui sont pro-inflammatoires. Verifier aussi que vous avez un bon équilibre acido basique et que vous ne mangez pas trop d’aliments acidifiants. Attention à utiliser les cuissons douces quand vous cuisez vos aliments. Ce sont des grandes lignes. Il faudrait regarder votre alimentation dans le détail. J’espère avoir pu vous apporter quelques clés. Bien cordialement.