Naturopathie : graines germées des bombes énergétiques

Fotolia_52097299_M_graines_germmes-300x200

Ce qui est difficile quand on commence à s’intéresser à l’alimentation « Santé », c’est de devoir changer nos habitudes alimentaires ! On nous demande de supprimer beaucoup d’aliments que nous aimons, qui nous rassurent et nous font du bien sur le plan émotionnel… Alors changer radicalement son alimentation d’un seul coup peut être très déstabilisant voire même nocif. Certaines personnes peuvent même tomber en dépression ou en grosse déprime et se faire plus de mal que de bien… C’est pourquoi, il est important d’y aller progressivement et d’écouter les signaux que nous envoie notre corps. Aujourd’hui, je ne vous propose pas « d’enlever » mais plutôt de rajouter des graines germées à tous vos repas… ou presque !   🙂

  Découvrez ici leurs intérêts nutritionnels :

  • Les germes sont des aliments biogéniques, c’est-à-dire qu’ils engendrent la vie. Ils sont vivants et consommés non coupés de leurs racines (à la différence d’une salade par ex, même fraîchement cueillie au jardin !).
  • Ils sont la base qualitative idéale de notre alimentation puisque la germination leur permet d’être extrêmement nutritifs et digestes, facilement assimilables et très énergétiques par accroissement de leur concentration en nutriments essentiels : ils sont donc une formidable source de minéraux (calcium, magnésium, phosphore, potassium, zinc et fer..), riches en vitamines (Vit du groupe B et vit C..), oligo-éléments, enzymes, acides gras, protéines sous forme plus assimilable que les aliments non germées, et en celluloses tendres, précieuses pour la flore intestinale.
  • Les légumineuses et céréales contiennent des composés (toxines et acides) qui empêchent la digestion, abaissant de ce fait la digestibilité de leurs protéines. Avec la germination, ces composés sont réduits voir éliminés. Pareillement, l’acide phytique qui provoque des carences en fer et en calcium se trouve dégradé.
  • Les graines germées apportent à l’organisme un taux de chlorophylle important. La chlorophylle, pigment vert des végétaux est élaborée lors de l’exposition de la jeune pousse à la lumière, elle fournit à l’homme des éléments intéressants qui renforcent le système immunitaire, favorisent la digestion et le nettoyage hépatique, fluidifient le sang et combattent le vieillissement prématuré des tissus.
  • Enfin, les graines germées sont de véritables compléments alimentaires naturels et économiques qui permettent de combler les éventuelles carences de l’alimentation moderne ! Elles sont reconnues également pour leur richesse en fibres et pour leur rôle antioxydant et alcalinisant.

Par exemple:

  • Le grain de blé ne contient qu’une très faible quantité de vitamine C mais après 5 jours de germination, la teneur de vitamine C augmente de 600 % environ. D’autres transformations s’opèrent: La vitamine A augmente de 300 %, la B1 jusqu’à 20 %, la B2 de 300 %, la B3 ou PP de 10 à 25 %, la B5 de 40 à 50 %, la B6 de 200 %… le germe de blé contient également des vitamines E, D, B8 et B9, des minéraux (calcium, phosphore, potassium, sodium, chlore, soufre, magnésium, cuivre, manganèse, fer, cobalt, bore, molybdène), des fibres et des protéines… (Info. du site naturosante.com).
  • La quantité de vitamine B des graines d’avoine germées augmente de plus de        1300 %.
  • Quand les jeunes pousses vertes surgissent hors des graines, l’augmentation est de plus de 2000 %.
  • Les graines de légumes augmentent leur contenu en à peu près tous les minéraux et vitamines.

Généralités et Astuces:

  • Manger des graines germées, c’est rapide, très nutritif et facile à faire. Elles se vendent en barquettes au rayon frais des boutiques bio : alfafa (luzerne), radis, poireau, chou… On peut en parsemer sur tous les plats à volonté : salade, sandwich ou autre : une tartine de chèvre frais, des pommes de terre vapeur, une soupe…. On peut également les mixer dans un smoothie de légumes ou de fruits.
  • C’est aussi très économique si vous les faites germer vous-même ! (voir mode d’emploi ci-dessous).
  • Pas besoin d’investir dans un germoir, vous pouvez utiliser un pot de confiture ou plusieurs pour varier les plaisirs et en avoir toujours à dispositio .
  • Vous pouvez utiliser l’eau du bac récupérateur pour arroser vos plantes, elles ne s’en porteront que mieux !
  • En rajouter sur des aliments cuits permettra de leur redonner des enzymes digestives. En effet, les enzymes très importantes pour faciliter la digestion sont détruites à une cuisson d’environ 40°.

Mode d’emploi sans germoir

  • Mettre une cuillérée à soupe de graines d’alfafa (une des plus simples et rapides à faire germer) dans un bocal en verre.
  • Couvrir d’eau de source et laisser tremper une nuit. Puis rincer abondamment les graines.
  • Laisser le bocal incliné orifice vers le bas sur un égouttoir à vaisselle par exemple, en veillant à ce que les graines soient réparties sur les parois (et non entassées contre la compresse) en lumière indirecte.
  • Couvrir l’embouchure du bocal avec une compresse en gaze (20 cm x 20cm) ou un morceau de moustiquaire tenu avec un élastique. 
  • Au bout de 3 à 4 jours (selon la température et la variété que vous avez choisi) les germes sont prêts à être consommés après un dernier rinçage/essorage. Ils se gardent au réfrigérateur dans un pot en verre idéalement le même temps qu’ils ont mis à pousser.
  • Certaines graines on besoin d’etre rincées une autre fois quand elles ne sont plus humides (comme c’est le cas des pois chiches au bout de 3-4 jours). Dans ce cas, rincez sans retirer la compresse (faire couler l’eau du robinet à travers la compresse puis égoutter)
  • Pour ne pas être en rupture si vous consommez beaucoup de germes, il suffit de commencer un nouveau bocal tous les deux à trois jours.
  • On peut aussi de cette façon avoir une variété de germes : Alfafa, radis, raifort, azukis, lentilles, fenugrec, pois chiches, tournesol, soja vert, quinoa….
  • Il existe également des mélanges tout faits dans le commerce bio, comme par exemple la « salade folle » de Lima, très savoureuse.

Voici quelques précautions d’emploi pour éviter les risques de contamination

  • Prenez soin de bien nettoyer les ustensiles et contenants avec lesquels vous allez manipuler les graines.
  • Rincez les graines sèches avant de les utiliser.
  • Pour le trempage et le rinçage utilisez de préférence de l’eau filtrée.
  • Une fois le paquet ouvert, conservez vos graines dans un pot en verre fermé.
  • Lorsque vos graines ont atteint le stade de germination souhaitée, conservez les au frigidaire dans un bocal en verre germé et consommez les dans les jours suivants.
  • Rincez les graines germées avant de les consommer

Mode d’emploi pour les jeunes pousses

  • Tremper une cuillère de graines dans un peu d’eau, laisser gonfler une heure. Les graines feront du mucilage (aspect gluant)
  • Etaler les graines trempées à l’aide d’une spatule sur un coussin d’ouate ou sur un support de tissus en coton déposé sur une assiette. Maintenir le support humide.
  • Il existe également des germoirs spéciaux pour ce type de germes
  •  Graines en jeunes pousses 7 jours : Lin, millet, cressonnette, moutarde, roquette.
  •  Graines jeunes pousses 15 jours : Basilic

 Temps de Germination :

  • Germination à 1 jour : tournesol décortiqué, quinoa
  •  Germination à 3 jours : lentilles, blé, kamut
  •  Germination à 5 jours : graines de luzerne, radis, raifort, daîkon, fenugrec, soja, les mixtes, chou rouge, chou de chine, brocoli, navet.

Attention il y a apparition de radicelles blanches lors de la germination des graines de radis, raifort, chou rouge, brocoli : à ne pas confondre avec de la moisissure, ce sont simplement des petites racines qui cherchent l’humidité. Par ailleurs, pour les choux rouges, brocoli et chou chinois, il est important de bien vérifier que l’eau d’arrosage soit bien évacuée.

  • Germination à 10 jours:Aneth, fenouil, coriandre, céleri
  • Germination à 13 jours : Oignon, poireau, ail, betterave rouge

 Pour en savoir plus et choisir éventuellement un germoir, voici deux livres bien documentés et illustrés que je recommande :

  • Vitalité et graines germées Ludmilla de Bardo De Bardo Editions Broché
  • Graines germées de Valérie Cupillard Editions La Plage

 

Bon jardinage et bon appétit à tous !

 

Article : vitamine D pourquoi se supplémenter
Réalisation : Vanessa Lopez
www.vanessa-lopez-naturopathe.com

À PROPOS DE L’AUTEUR :  Vanessa Lopez est coach en nutrition, naturopatheénergéticienne et auteur best-seller des livres « Secrets de naturopathes »« Stop à la fatigue avec la naturopathie » et «Guide de poche de naturopathie». Elle est experte en alimentation saine, spécialisée dans les problèmes d’intolérances et de comportements alimentaires ; et propose des solutions pour mieux gérer son stress. Elle consulte à Paris dans son cabinet du 17ème arrondissement. Possibilité de consultations sur skype et par téléphone pour les personnes éloignées de Paris et en France métropolitaine.