Naturopathie : vitamine D comment la choisir

Soleil-vitamine-d-naturopathie

Dans l’article « vitamine D, pourquoi se supplémenter », nous avons vu pourquoi la vitamine D est primordiale dans la prévention des maladies, pour plus d’énergie et l’équilibre émotionnel. Aujourd’hui, nous allons voir qu’il est fondamental de bien la choisir afin d’éviter les effets secondaires que peuvent engendrer la vitamine D synthétique (uvedose), la plus couramment utilisée. Vous apprendrez aussi comment la choisir et quel dosage prendre pour être au top de votre forme.

Premier point important : fuyez l’uvedose

Vitamine-D3-uvedose
Il est primordial de ne pas prendre de vitamine D sous forme d’ampoule « uvedose ». En effet, ces ampoules peuvent être extrêmement nocives pour le foie et les reins. Cela vient du fait qu’elles sont sous forme synthétique non naturelle et qu’elles sont excessivement dosées. Les recommandations officielles conseillent de ne pas prendre plus de 400 U.I. par jour et on administre en une seule fois la dose de 100 000 U.I. Cherchez l’erreur…

Notre organisme n’a pas la capacité de gérer une dose massive d’un seul coup. Cet excès ne va pas rentrer dans la cellule et va se retrouver en dépôt dans le corps. De plus, ces ampoules contiennent des adjuvants toxiques (butylhydroxytoluène et saccharine), tous deux controversés et présumés cancérigènes. Pire, il est démontré dans une étude scientifique américaine que le taux de vitamine D monte dans les 2 1ères semaines et redescend très rapidement un mois après. Tout ça pour rien… Protégez aussi vos enfants car les mêmes ampoules leur sont administrées.

naturopathie-vitamine-d-uvedose

Quelle solution : de la vitamine D oui mais laquelle ?

Les sources alimentaires ne suffisent pas puisqu’il faudrait consommer environ 400 grammes par jour d’un poisson gras sauvage (flétan, maquereau, sardine, saumon, morue…)  pour avoir un apport suffisant en vitamine D. Or nous savons aussi que les poissons contiennent des métaux lourds et encore plus quand ils sont gros et gras…

La meilleure solution est donc de se supplémenter en choisissant une vitamine D naturelle, facilement assimilable en préconisant la complémentation journalière. Préférer celles sous forme huileuse plus pratique. Cette vitamine étant liposoluble, c’est à dire soluble dans les graisses, vous pourrez la mettre directement dans la bouche sans devoir consommer du gras en même temps pour pouvoir l’assimiler.

Y a t-il une vitamine D que je recommande particulièrement ?

Oui, celle du laboratoire Herbolistique. En plus d’avoir un dosage de 1000 UI qui permet d’optimiser les prises en prenant moins de gouttes puisqu’elle est mieux dosée que la plupart des labo, elle contient aussi du chardon marie qui permet une meilleure assimilation en protégeant le foie. En indiquant le code F75359 au moment de passer votre commande par téléphone(02 51 63 06 24), vous pourrez être livré  plus rapidement. Les frais de port sont gratuits.

Pour les végétariens,  le  laboratoire D-Plantes propose une vitamine D3 végétale issue du lichen boréal :

Vitamine-d3-laboratoire-d-plantes

Quel est le dosage optimum recommandé ?

Les avis sont différents en fonction des sources :

  • L’ANSES (agence nationale de la sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) conseille un dosage de 200 UI par jour de vitamine D3.
  • L’académie de médecine parle de 1000 UI par jour.
  • Pourtant, de nombreux chercheurs ont démontré qu’il faut au minimum 4000 UI par jour pour un adulte. A titre d’exemple, en France, une peau blanche qui expose la moitié de son corps pendant 10 à 15 minutes au soleil peut acquérir l’équivalent d’environ 3000 UI.
  • Personnellement en tant que naturopathe, je recommande d’adapter sa prise journalière en fonction de ses paramètres personnels afin d’avoir un taux minimum de vitamine D de 60ng/ml (voir ci-dessous). Elle est à prendre pendant toute la saison hivernale d’octobre à mars. Le reste du temps, elle peut être utilisée en fonction de votre dosage sanguin, votre type de peau (peau très pâle, mate ou noire) et de non exposition au soleil d’été.
    Vitamine-d-naturopathie-alimentation

Quel taux optimal dois-je avoir pour me protéger efficacement des maladies ?

Il est prouvé qu’un déficit en vitamine D va augmenter le risque de mortalité. Le taux généralement recommandé est de de 30 ng/ml pour éviter d’être en souffrance. Cependant les dernières études montrent que pour bénéficier de tous les bienfaits cités dans l’article « naturopathie-vitamine D pourquoi se supplementer », un taux de vitamine D entre 60 ng/ml et 80 ng/ml est nécessaire. Pour savoir si vous êtes en déficit, faites une analyse sanguine. Même si elle n’est plus remboursée par la sécurité sociale (environ 12€), cela vous permettra de savoir d’où vous partez afin de vous supplémenter de la meilleure façon et de progressivement remonter votre taux. Pour connaitre plus précisément le dosage qui vous convient le mieux, faites vous accompagner d’un thérapeute compétent.

 

Article : vitamine D comment la choisir
Réalisation : Vanessa Lopez
www.vanessa-lopez-naturopathe.com

À PROPOS DE L’AUTEUR : Vanessa Lopez est coach en nutrition, naturopathe, énergéticienne et auteur des livres « Secrets de naturopathes », « Stop à la fatigue avec la naturopathie » et «Guide de poche de naturopathie». Elle est experte en alimentation saine, spécialisée dans les problèmes d’intolérances et de comportements alimentaires ; et propose des solutions pour mieux gérer son stress. Elle consulte à Paris dans son cabinet du 17ème arrondissement. Possibilité de consultations sur skype et par téléphone pour les personnes éloignées de Paris et en France métropolitaine.

8 réflexions sur “Naturopathie : vitamine D comment la choisir

  1. Bonsoir ,
    Merci beaucoup pour vos précieux conseils qui tombent à point!
    Je suis nouvellement installée en Bretagne et ma nouvelle toubib m’a prescrit de la vitamine D (celle que vous déconseillez de prendre justement ) . Comme j’avais aussi des examens dont une prise de sang, j’ai différé la prise de vitamine D pour ne pas que cela perturbe certains résultats. J’ai bien fait , car j’ai eu l’intuition de me méfier , et je découvre vos explications qui m’éclairent .
    En plus, j’ai la chance de pouvoir prendre le temps de prendre des bains de soleil … et il y en a souvent en Bretagne où je suis , tout proche de ce site merveilleux qu’est Ménéham !
    encore merci !
    Michèle

  2. Bonjour Michèle,
    Avec grand plaisir. Je vous souhaite une belle santé et une belle installation en Bretagne. Je connais cette région merveilleuse même si je ne connais pas Ménéham qui a l’air magique 🙂 Etre plus proche de la nature est une bonne solution pour améliorer son bien-être. Bien à vous, Vanessa

  3. Bonjour.
    Aujourd’hui m’a fille vient d’apprendre qu’elle avait un carcinome papillaire à la thyroïde et elle doit suivre un régime sans iode avant de subir un traitement d’irathérapie.
    Pourriez-vous me dire comment savoir quels aliments contiennent de l’iode ?
    Un grand merci d’avance.
    Bernadette
    Liège

  4. Bonjour Bernadette,
    Voici les aliments contenant le plus d’iode : le sel marin enrichi en iode, les algues marines, les poissons, les crustacés. Elle est aussi présente en moindre quantité dans les produits laitiers, dans certains végétaux tels que les légumineuses (soja, haricots) et dans les œufs.
    Je vous souhaite une belle continuation sur le chemin de la santé et du bien-être pour votre fille et vous-même. Vanessa

  5. Bonjour Cédric et merci pour votre message. Merveilleuse journée et bon plein de vitamine D cet été 😉

  6. Bonjour, merci pour l’article. Il est vrai qu’on nous a souvent fait entendre que la vitamine D était surtout indispensable à la santé des os. Mais une carence de vitamine d peut avoir de fâcheuses conséquences : sur les troubles liés au vieillissement, aux maladies vasculaires, au système immunitaire, etc. Pour ma part, j’ai découvert la vitamine d3 sur http://www.supersmart.com/fr–Vitamines–Vitamin-D3-5000-UI–0597 – s’il y a d’autres suggestions, je suis preneur -:)

  7. Bonjour, merci pour votre message. En effet, la vitamine D est une vitamine indispensable et une carence peut avoir de fâcheuses conséquences sur la santé. Personnellement, je ne suis pas fan de la marque supersmart qui a souvent des additifs dans ses compléments. Je ne peux pas vous dire pour la vitamine D de chez Supersmart n’ayant pas la liste d’ingrédients sous les yeux. Souvent ils ne l’indiquent pas dans la fiche internet et quand on reçoit le produit on a des surprises… Encore faut il le savoir et lire les étiquettes… Par ailleurs le dosage de 5000 UI ne va pas convenir à tout le monde. Celle que je recommande et que je préfère est celle du laboratoire Herbolistique (voir dans l’article et cliquez sur le lien). Belle supplémentation et belle santé. Vanessa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *